Magazine

L'orgue de barbarie de Philou...

Publié le 11 janvier 2009 par Les2decoppet

Philippe, collègue et ami tourneur de manivelle de Belgique, m'a signalé qu'il avait mis en ligne une petite vidéo faite lors de l'une de ses prestations à l'occasion d'un marché de Noël. Y'a pas photo, on y ressent toute l'ambiance et la magie de cette fête.

Philou.jpg

Philou et son orgue de barbarie Nihoul 27 touches

Il est aux commandes d'un orgue Nihoul , facteur d'orgue à Wépion, tout proche de Namur en Belgique. Il comprend 27 touches et a été fabriqué il y a 5 ans. Philippe a trouvé la bonne combine : c'est vrai que quand on veut acquérir un orgue de barbarie, il est difficile de choisir entre un instrument à carton perforé ou à bobine de papier perforé. Eh bien, l'orgue Nihoul est unique en son genre et bénéficie d'une toute nouvelle conception. Il permet de lire à la fois les bobines de papier et le carton perforé. Ce système permet de garder le plaisir et la tradition du carton perforé tout en profitant des avantages des rouleaux de papier plus légers, moins coûteux et plus faciles à transporter. (Note à l'intention de mon frère grand chef Sioux "Rapace aux Longues Plumes" de la réserve du Pied-du-Jura : n'aie pas peur, Oh Grand Chef, il n'est nullement question du système MIDI pour cet instrument…).

nihoul.jpg
Système hybride carton/papier perforé
webfamille.jpg
Famille Nihoul (photos tirées de leur site)

Nihoul fait de beaux orgues de barbarie (on dit de belles orgues mais pas de belles orgues de barbarie…). Regardez donc leur catalogue

Et je ne saurais pas (comme on dit en Belgique…) terminer ce billet sans mettre le lien donnant accès au blog de notre ami Philippe.

A plus et bonne semaine… Et quoi que vous fassiez, faites-le bien !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Les2decoppet 97 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog