Magazine

Le bouclier fiscal est devenu absolument insupportable

Publié le 17 mars 2009 par Letombe
Le bouclier fiscal est devenu absolument insupportable Le bouclier fiscal adopté par la majorité dès le mois de juillet 2007 était une mesure profondément injuste qui accentue les inégalités en protégeant les plus fortunés des français. C’est pourquoi les socialistes s’y sont dès l’origine opposés et n’ont cessé, depuis, mois après mois d’en demander la suppression.

Ce dispositif justifié aux yeux de ses promoteurs par la nécessité de faire revenir en France les « riches expatriés » a  par ailleurs démontré, comme on pouvait s’y attendre, sa totale inefficacité. Il n’a en rien stoppé les départs et les quelques retours supplémentaires s’expliquent plus par les conséquences de la crise financière que par les effets du bouclier fiscal.
Injuste à son origine le bouclier fiscal est devenu absolument insupportable en cette période de crise économique et sociale qui frappe si durement la France. Tous les Français se sentent menacés, trop souvent même frappés, sauf quelques dizaines de milliers qui restent protégés. Le déficit budgétaire atteint plus de 100 Milliards d’Euros et l’Etat français continue à verser à quelques privilégiés des chèques d’une valeur moyenne supérieure à 33 000 Euros. La Grande Bretagne ou les Etats-Unis ont décidé de faire contribuer les plus riches à lutter contre la crise ; en France l’UMP s’accroche désespérément à cette mesure.

Le caractère insupportable du bouclier fiscal est devenu tel que plusieurs de ceux qui l’ont dans un  premier temps soutenu, défendent aujourd’hui la nécessité de l’annuler, d’en limiter les effets ou, au moins, de le suspendre. Les socialistes saluent la lucidité et le courage de ceux qui a droite expriment cette volonté de revenir sur une mesure inique et inefficace. Dès demain, lors du débat sur la loi de finance rectificative, ils défendront des amendements tendant à la suppression du bouclier fiscal et ils apporteront leur appui à ceux qui auront pour objet de limiter ou de suspendre les effets de ce dispositif néfaste.

La crise économique ouvre les yeux sur la nécessité de corriger profondément la politique fiscale, budgétaire et sociale adoptée aux lendemains de l’élection de Nicolas SARKOZY. Il n’est jamais trop tard pour bien faire.

L e groupe socialiste à l’Assemblée nationale a déposé une proposition de loi visant à l’abrogation des principales mesures du paquet fiscal (notamment le bouclier fiscal et les dispositions  favorisant les heures supplémentaires) et à l’adoption du véritable plan de relance proposé par les socialistes. Cette proposition de loi sera débattue à l’Assemblée Nationale le 30 avril prochain.


Enfin, le parti socialiste va lancer une grande pétition pour rassembler très largement les Françaises et les Français qui veulent exiger l’abrogation du paquet fiscal pour financer un véritable plan de relance.

Parti socialiste

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Letombe 131283 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte