Magazine

chiotte!

Publié le 16 mars 2009 par Plouf

Un moment j'ai attendu, pour te parler,
Je t'attendais depuis un heure, pas connectée,
Quelques poèmes, une vague idée, te voir,
Te rencontrer. Sur la lunette de mon miroir,

Te dire les choses qu'on ne peut voir!
Ni le bruit de la nuit, ni les silences,
Les non-dits; rien ne pouvait entamer l'espoir,
Je ne t'ai plus revue, plus parler, c'était ma france!

Celle que j'aimais, dans le diurne tout partait,
Le monde, la vie, la famille, les amis,
Tout se diluait, une déliquescence provoquée:
Dix ans de vie commune qui s'arrêtaient, finies!

J' ai réalisé l'erreur, trop moche dans son coeur,
Trop rance, superpicielle, une grosse mal maigrie,
Sa peau pendouillait au rythme de sa rancoeur,
Elle haissait sa vie, la bigotte était finie!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Plouf 112 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte