Magazine

Mais après quoi tu cours?

Publié le 17 mars 2009 par Elodya
Hier, j'ai entrepris des fouilles. Non pas que j'aie décidé de me reconvertir dans l'archéologie, mais presque.

J'ai donc ouvert grand les portes du placard à chaussures et j'ai tout retourné, me disant au passage qu'il serait temps d'y faire un petit nettoyage de printemps tiens. Ma mission, retrouver,
enfuies sous des dizaines d'autres paires, mes baskets avec extension ipodesque qui te calcule tes kilomètres en même temps que ça te chante dans les oreilles... Après avoir bataillé entre les lacets, les boucles et les semelles, j'ai enfin mis la main dessus. Il faut dire qu'elles n'avaient plus vu la lumière du jour depuis de longs mois, ces petites choses. Je n'ose même pas calculer à vrai dire. Pourtant, je le sais, aller courir, c'est l'option qui marche du tonnerre. Efficacité et rapidité. En un mois, on voit déjà les résultats. Ca c'est le petit ange perché sur mon épaule droite qui le murmure.

Mais après quoi tu cours?
Ce qui m'a motivée, c'est le nombre de filles qui parlaient sport ces derniers temps sur leur blog: gym suédoise, jukari et bla bla bla... C'est fou ce que le printemps conjugué au retour des premiers rayons de soleil peut faire comme effet. Le thermomètre dépasse le seuil des 12°c et paf, on ne tient plus en place! Alors, voir toutes ces copinautes sortir de chez elles pour se remuer le popotin, forcément, ça culpabilise.

Malheureusement, le jogging, je le sais, je ne tiens jamais bien longtemps. Ca m'ennuie rapidement. Je préfère les sports de groupe mais lorsqu'on habite loin de la civilisation, on remarque rapidement que pour ce qui est des cours collectif, on en est resté à Véronique et Davina. Ou alors, il faut choisir un club super hype à 249€ de cotisation par mois. C'est sûr, pour ce prix-là, on a plutôt intérêt à être assidu. Parole de petit diablotin perché sur mon épaule gauche!

Je suis donc retournée courir, seule, dans mon paysage habituel. Je n'ai pas fait d'exploit, résultat plutôt médiocre même. Mais je l'ai fait et c'est ça qui compte. Maintenant, il ne reste plus qu'à y retourner...

Mais qui du petit ange de droite ou du petit diablotin va gagner ce combat?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Elodya 2 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte