Magazine

La nouvelle orthographe

Publié le 17 mars 2009 par Exclusifpeople
La nouvelle orthographe Il était temps que la langue française s'uniformise et enlève quantité d'exceptions inutiles. C'est ainsi que le Conseil de la langue française et de la politique linguistique (Europe) proposent clairement les changements qui avaient été énoncés par le Conseil supérieur de la langue française et l'Académie française en... 1990 ! C'est dire qu'ils nous ont fait attendre près de 20 ans pour officialiser la simplification de l'orthographe mais, au moins, ça y est, on a le droit de simplifier sans passer pour des incultes qui ne savent pas écrire leur français !
Voici une partie du communiqué que j'ai reçu :

Le 16 mars prochain, à l’initiative du Service et du Conseil de la langue française et de la politique linguistique de la Communauté française de Belgique et en collaboration avec l’Université catholique de Louvain, la presse belge passe à la nouvelle orthographe. Un évènement qui s’inscrit dans la semaine de « La langue française en fête ».

Ce lundi 16 mars, trois des plus grands groupes de la presse francophone belge (La Libre Belgique, Le Soir, La Dernière Heure) font le pas et passent à la nouvelle orthographe… ou plutôt, c’est à vous de choisir. En effet, les éditions électroniques vous seront proposées dans deux versions : en orthographe rectifiée ou en orthographe « standard ». Un bouton nommé « RECTO/VERSO » (RECTifications Orthographiques / VERSion Originale) vous permettra de basculer d’une version à l’autre. Grâce à un logiciel « doué de compétences linguistiques » la conversion sera automatique ! Sur son site web, le groupe de presse Vers l'Avenir permettra aux internautes de corriger un texte qu'ils ont écrit eux-mêmes.

Cette action est particulièrement significative, parce que l’adoption par les grands éditeurs reste une nécessité pour la diffusion de la nouvelle orthographe. Elle a également une valeur pédagogique, car elle permet de découvrir la nouvelle orthographe au travers de cas concrets qui sont également expliqués et commentés (des notes explicatives rappellent les règles qui concernent les rectifications introduites dans le texte). Elle rappelle en outre que notre langue n’est pas un outil rigide, mais un matériel vivant en constante évolution.

Ce projet a été rendu possible grâce à l’utilisation d’un logiciel automatique conçu par le Centre de traitement automatique du langage de l’UCL (CENTAL). Ce logiciel est capable d’appliquer automatiquement un grand nombre de règles permettant de rectifier l’ancienne orthographe, sans intervention humaine.

En cette semaine de la langue française, on peut lire le journal en nouvelle orthographe! En effet, les éditions électroniques des journaux belges sont proposées dans deux versionsdepuis hier matin. Un bouton permet de basculer d'une version à l’autre, grâce au logiciel RECTO/VERSO gratuit mis au point à l'Université catholique de Louvain en collaboration avec le Service et Conseil de la langue française.

Vous pouvez convertir en ligne gratuitement vos textes pour les rendre conformes à la nouvelle orthographe recommandée. Sur le site RECTO/VERSO en ligne (gratuit), remplacez le texte donné en exemple par le texte que vous voulez.C’est simple et instantané : appuyez sur « Rectifier » pour obtenir votre texte en nouvelle orthographe, avec explication pour chaque mot touché.

Concernant les dictionnaires mis à jour :

Le GQMNF (Groupe québécois pour la modernisation de la norme du français). Pour tout savoir : www.nouvelleorthographe.info et notamment la section Dictionnaires à jour.

Pour les grands (grand public), Larousse a mis en vente un grand dictionnaire de la langue française : Le Larousse des noms communs (à ne pas confondre avec le Petit Larousse illustré 2009). Le Larousse des noms communs mentionne la graphie moderne sous chaque mot touché par les rectifications. La remarque est écrite en gras et précédée chaque fois d’un pictogramme en forme de crayon rouge très visible. Ainsi, on peut voir par exemple sous les mots maitrise ou abat-jour ou ambiguïté :

   * Dans le cadre de l’orthographe rectifiée, on peut écrire : maitriser.

   * Dans le cadre de l’orthographe rectifiée, au pluriel, on peut écrire : abat-jours.

   * Dans le cadre de l’orthographe rectifiée, on peut écrire : ambigüité.

Pour tout savoir à ce sujet, rendez-vous sur le site de A la découverte de la nouvelle orthographe


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Exclusifpeople 135 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog