Magazine

Christian Louboutin, Lesage ???…..

Publié le 20 mars 2009 par Photeros

Dans la série "vive la crise", Christian Louboutin c'est associé avec la maison Lesage pour créer une paire de stiletto hors du temps et de la mode ….. mais sublime !!!

 

Christian Louboutin, Lesage ???…..

La maison Lesage (made in France) mondialement connue, travail avec tous les grands noms de la mode pour la broderie, plumerie, strass et paillettes ….. C'est également une école réputée, dirigée par le maître brodeur François Lesage (voir : lien)

 

Christian Louboutin, Lesage ???…..

Inspiré par Marie Antoinette, Louboutin a sortie ces chaussures en une édition plus que limitée de 36 paires pour environ 4 600€ l'unité, en vente dans sa boutique New-yorkaise de Madison Avenue ……


Christian Louboutin, Lesage ???…..
 

Ne courrez pas, vue la queue devant le magasin le jour J (le 26 février), il ne doit plus en rester beaucoup …..

 

Christian Louboutin, Lesage ???…..

Vive la crise ……………


Retour à La Une de Logo Paperblog

LES COMMENTAIRES (3)

Par Ganesh
posté le 16 octobre à 01:38
Signaler un abus

Jean françois lesage n'a strictement rien fait sur ce projet. Il n'est jamais dans la création et rarement au travail car il vient de 11h00 à 14h00 le visage enfariné des ses nuits blanches à faire la fête. Il vient juste pour voir. Les photos du site sont artificielles. C'est moi qui ai fait la recherche documentaire fin 2008 et qui ai retenu les photos pour la tête et le bateau 3 mas. J'ai même dû expliquer ce qu'était une tête de proue et un bateau 3 mas au graphiste pour qu'il comprenne. Le graphiste indien a regroupé les documents sur écran d'ordi puis c'est parti en broderie. JFL n'est là que pour les photos.

Par Ganesh
posté le 16 octobre à 01:23
Signaler un abus

Christian Louboutin et Jean François Lesage http://www.firstluxe.com/galerie/christian-louboutin-et-jean-francoios-lesage/;view

Par Ganesh
posté le 16 octobre à 01:04
Signaler un abus

La maison Lesage (made in France) ? Ce n'est plus vraiment le cas ! Bien que facturant le prix d'une fabrication française, Lesage père fait en partie sous traiter en Inde par son fils caché dans le Sud du pays. Et, Louboutin à des actions dans la S.A.S du fils. Lequel pratique des "frais de transfère" très élevés afin rapatrier en douce les profits vers l'Inde dans le but de ne pas payer d'impôts en France.

En réalité, ce n'est pas le père mais bien le fils lesage qui a fait brodé les pompes par des ouvriers indiens car le fils ne sait pas broder et encore moins créer un dessin de broderie. Ces indications sont l'officiel des coulisses du métier. Pour le public, c'est officieux.

A propos de l’auteur


Photeros 222 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte