Magazine

Non mais va falloir arrêter maintenant !

Publié le 23 mars 2009 par Pinklady

En surfant ce matin sur aufeminin dans le cadre d’une veille stratégique sur ce qui se fait dans l’univers féminin (bah quoi ?), j’ai dû encore un peu m’énerver. Comme chaque année à la même époque, donc, on nous parle régime et en corollaire « comment se fringuer quand on est grosse ». Car chez les people y a des grosses et elles, elles savent s’habiller. Sauf que faut voir la gueule des grosses de service.

scarlett-johansson-2.jpg
En un, nous avons la traditionnelle Scarlett Johansson. Alors va falloir arrêter de dire que Scarlett Johansson est grosse parce que j’ai toujours pas vu d’où. Ah si, elle a de gros nibards et de grosses lèvres mais en dehors de ça… Et ça continue : Eva Mendes, Salma Hayek (qui a certes d’énormes seins), Drew Barrymore (heu…), Britney Spears hors clip mais alors le pire du pire : Catherine Heigl. La nana qui confessait dans une interview naviguer entre le 36 et le 38… Donc si ces nanas sont rondes, je dois moi-même être obèse. Quoi que j’ai renfilé un pantalon sac d’os en 38 l’autre jour, héhéhé ! catherineheigl.jpg
Bref, ça m’agace toujours un peu ce genre d’articles. D’abord, je pense à ces pauvres filles qui sont de pures beautés et qu’on qualifie de ronde. Mais je rêve d’être ronde comme Scarlett Johansson, moi ! Mais le mieux, c’est ce qu’ils mettent sur Catherine Heigl : « ouais ok, elle a perdu du poids mais elle reste bien charpenté avec un joli décolleté ». Ok donc si j’ai des gros seins et une ossature forte, je serai à vie classée dans la catégorie « rondes », comme ils disent pudiquement ?  Alors qu'en plus, on voit bien en onglet qu'ils ont mis comme titre "femmes grosses, mode".
Finalement, je me demande quel est le but de la manœuvre. Nous forcer à être au régime à vie car une fille qui fait un 36-38 est qualifiée de ronde ? Ouais ben à part l’anorexie, je ne vois pas comment être plus mince que Catherine Heigl et en plus, j’ai pas envie, j’aime bien avoir un peu de ventre moufle (pas trop, juste un peu), de garder un peu de moelleux pour être plus confortable.
Et puis le côté « elles cachent leurs kilos » m’énerve. C’est assez négatif le « je m’habille ainsi car je suis complexée » alors qu’on pourrait plutôt voir ça sous l’angle : « elles mettent en valeur ce qu’elles ont de mieux ». C’est vrai quoi, si Beyoncé souligne sa taille, pourquoi ce serait forcément pour cacher ses cuisses ? Ne le fait-elle pas juste parce qu’elle trouve sa taille fine renversante ?  Si Salma Hayek mise sur un décolleté vertigineux, n’est-ce pas juste car elle a des seins de folie ? Non mais c’est vrai, pourquoi on leur invente des kilos et des complexes, à ces demoiselles ? Et puis pourquoi nous dire en permanence de planquer nos défauts, hein ? La cuisse lourde et le cul tombant, c’est pas tant une infamie que ça, si ?
Ca me déprime.
En tout cas, moi, je veux être foutue comme Scarlett, point.
PS sans rapport avec la choucroute : vendredi, j'ai épinglé Katy Perry !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pinklady 152 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte