Magazine France

Li bé ral, nous voilà ...une belle salade vert de gris

Publié le 23 mars 2009 par Torapamavoa Torapamavoa Nicolas @torapamavoa


VITE AVANT LA SAISIE!!
Voici le reportage qui dérange Hervé Novelli
icone des tags Hervé Novelli, video, censure, plainte, diffamation, extrême-droite
Avatar
Par L'Oeil du Post
le 23/03/2009, vu 783 fois, 7 nombre de réactions
Info vérifiée et éditée par la rédaction du Post. Info vérifiée et éditée par la rédaction du Post.
L'opinion exprimée n'engage que son auteur.
La semaine dernière, Hervé Novelli a annoncé qu'il porterait plainte contre France 3 Centre pour diffamation. En cause, un reportage diffusé mercredi soir qui évoque le passé du secrétaire d'Etat, et notamment ses liens avec l'extrême-droite et l'UIMM.
Un reportage assumé par le journaliste qui l'a réalisé, et le rédacteur en chef de France 3 Centre qui s'expriment tous deux sur Le Post.
Le lendemain, à la demande de l'avocat d'Hervé Novelli, la direction de France Télévisions a supprimé du site internet de France 3 l'intégralité du 19/20 du 18 mars dans lequel a été diffusé le reportage sur le secrétaire d'Etat.
Le voici:
(Source: France3 Centre)
(Source: France 3 Centre)
LA VIDEO SUR LE POST N'A PAS DE LIEN ACTIF, MAIS ELLE A ETE DIFFUSEE PAR LE SITE DES VERTS:


Enquête de France 3 sur le passé d'Hervé Novelli
envoyé par 1formator
Hervé Novelli, l’ultra libéral contre la liberté de la presse
Communiqué de presse du 21 mars 2009
Nous avons appris que Hervé Novelli (Secrétaire d’Etat et ancien conseiller régional du Centre) poursuit France 3 Centre pour diffamation.
Probable candidat de la droite aux prochaines régionales, M. Novelli ne supporte pas que des journalistes informent sur son passé de militant d’extrême droite. Le fait même de s’attaquer à la presse prouve qu’il n’a pas rompu avec son passé.
Pour mémoire Hervé Novelli avant de devenir l’un des élus les plus ultra libéraux de France commença par militer à l’extrême droite : Fédération des étudiants nationalistes (1962-1964), Occident (1964-1968), puis Ordre nouveau (1969-1973), Front National (1973-1974) et enfin Parti des forces nouvelles (1974-1981). Avec d’autres cadres du PFN, il rejoint le Centre national des indépendants et paysans au début des années 1980, puis l’UDF.
Rappelons que L’Etat est le garant constitutionnel de la liberté de la presse. On peut craindre avec le gouvernement Sarkozy-Fillon qui comporte un autre membre ayant milité activement à l’extrême droite (Patrick Devedjian) que les pressions sur les journalistes soient de plus en plus fortes. Les citoyens ont le droit de savoir pour qui ils votent Les Verts apportent tout leur soutien à la rédaction de France 3 Centre.
Djamila Sonzogni, Jean-Louis Roumegas porte-parole des Verts

**********ecrire ton article ici (supprime cette ligne)**********

http://torapamavoa.blogspot.com

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :