Magazine

Touche pas à mon riche

Publié le 23 mars 2009 par Jfa

J’ai été ému la semaine dernière par tant d’altruisme et de générosité chez MM Woerth, Coppé et Sarkozy bondissant en choeur au secours de leurs mandants dès que  M. Méhaignerie, à l’instar de B. Obama aux USA, a osé proposer une suspension du “bouclier fiscal”.

Rappelons cette oeuvre pie (Médiapart ): “En 2008, l’Etat a reversé 288 millions d’euros aux 756 foyers fiscaux les plus riches! Au total, ce bouclier fiscal adopté dans le cadre de la loi Tepa se révèle injuste, inefficace et coûteux. Sa charge a doublé pour l’Etat: il a dû reverser au total 458 millions d’euros aux bénéficiaires. Les 756 foyers fiscaux les plus riches se partagent 63% des sommes reversées. A l’inverse, 59% des bénéficiaires du dispositif se sont partagé moins de 4,8 millions d’euros, soit 1% du total. Malgré les multiples pressions pour modifier ce dispositif, Nicolas Sarkozy refuse de changer «cette mesure de justice»”.

J’admire cette réactivité, cette abnégation et ce courage, cette coordination d’équipe chez nos dirigeants qui ont retenu la leçon de leur immobilisme face aux revendications irresponsables des guadeloupéens! On a affaire à de vrais professionnels qui ont la “niaque”, ce dont pourrait s’inspirer l’équipe de France de Rugby. Gad Elmaleh ne s’y est pas trompé et a apporté sa pierre à cette noble croisade, avec tout l’humour dont il est capable.

Rendez-vous compte, les riches rentiers français ont perdu presque la moitié de leur patrimoine en valeurs financières patiemment spéculées. Un peu par la crise, un peu du fait de B. Madoff et, perspective aggravante, voilà maintenant que la Suisse, le Luxembourg, les paradis fiscaux britanniques et les autres annoncent qu’ils sont prêts à discuter de la levée d’anonymat de tous les gros fraudeurs au fisc. Mais où allons- nous ? Quel monde préparons-nous à nos enfants ? Qu’on traque les redoutables téléchargeurs avec la Loi Hadopi, d’accord! Mais laissons les riches fraudeurs profiter d’un argent si durement gagné.

Rappelons encore qu’avec la conjonction des “réformes” de l’ISF, du bouclier fiscal et des niches du même adjectif, la minuscule minorité des plus riches français réussit le tour de force de ne payer aucun impôt sur le revenu, et donc que les dernières mesures sarkoziennes de “solidarité” (CSG, …) ne s’appliquent pas à eux. Et ne parlons pas de ces pauvres riches que défend inconditionnellement M. Sarkozy, contraints de s’exiler pour ne pas finir dans la misère. Ceux qui, comme les tennismen et autres sportifs-patriotes français qui ont les larmes au yeux lorsque sonne la Marseillaise, et qui, après avoir profité grassement des filières et bourses de formation françaises lorsqu’ils étaient débutants, vont mettre leur argent au chaud dès qu’ils en gagnent beaucoup.

Non. Il est temps de réagir, avec l’UMP, arborons tous fièrement à notre revers le logo détourné de SOS Racisme sur lequel figure maintenant “Touche pas à mon riche”. Avec Mme Parisot, exigeons l’interdiction du droit de grève qui coûte tant à l’économie française, comme le montrent les réactions irresponsables des salariés de Continental. Comme l’a fait RESF avec les enfants immigrés, je propose aussi que chaque pauvre parraine républicainement un riche pour le protéger d’une éventuelle suspension du “bouclier fiscal”. Organisons pétitions et manifestations contre la levée du secret bancaire en Suisse, au Lichtenstein et à Monaco.

Allez! Mobilisons-nous pour les aider à traverser cette crise qu’ils ont certes provoqué, mais qu’il serait immoral qu’ils payent: “Avec l’UMP: Solidarité bien ordonnée commence par soi-même”, surtout si vous êtes assujetti à l’ISF.

-Rappel. Université populaire des Alpes Maritimes . Mardi 24 Mars, Campus St Jean d’Angely, amphi 6, 19h-20h45. Jean-Luc Primon (Sociologue, Université de Nice Sophia Antipolis): “Insertion professionnelle et phénomène discriminatoire”.

- Suppression des juges d’instruction, ça craint… Rue 89.

- La réalité du bouclier fiscal. Le Monde.

- Autrement dit,  et c’est sans doute une des tendances les plus lourdes de l’avenir: il sera bientôt beaucoup plus dispendieux d’etre pauvre que d’etre riche”. Blog de J. Attali.

- Cirque Présidentiel pour St Quentin. Le Post .“”Mardi, de 13 h 30 à 22 heures, le centre de Saint-Quentin sera quasi mort”, écrit L’Union qui détaille le dispositif mis en place. “Du jamais vu qui va créer sûrement une énorme pagaille dans l’après-midi”, selon Le Courrier Picard”. Préparez les chaussures !

- “Infaillibilité présidentielle ?” - Le Monde.

- New Labour: “Outre-Manche, c’est le parti… conservateur qui prépare une campagne pour réclamer qu’une taxe frappe les plus gros revenus”. Le Monde. Et le PS fait un programme européen commun avec ces gens là..!

- Innocuité du Taser. Le Monde. Cinquante ont été commandés à Nice pour la Police Municipale….

- Téléphonie sans fil: “Un problème de santé publique majeur”. NouvelObs.

- “La Nouvelle-Zélande fait machine arrière concernant sa loi Hadopi”. Le Monde. “couper un accès à l’Internet a toujours été une réponse disproportionnée à une atteinte au droit d’auteur. Forcer les FAI et d’autres organisations à être à la fois les juges et les bourreaux dans les procédures d’infraction au droit d’auteur ne sera jamais une procédure acceptable”. Et nous, nous installons la notre qui finira de la même façon.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jfa 25 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte