Magazine

N. Belikh face aux droits des minorités sexuelles

Publié le 23 mars 2009 par Aurialie

Les organisateurs de la gay-pride moscovite ont tous les ans des difficultés pour organiser cette manifestation en faveur des droits des minorités sexuelles. Moscou et Tambov ayant déjà refusé sa tenue, ils envisagent de demander l'autorisation de manifester à Kirov. Cette ville n'a pas été choisie par hasard, le gouverneur de la région de Kirov est Nikita Belikh, ancien leader de l'Union des forces de droite et ancien membre de l'opposition (avant de rencontrer Vladimir Poutine et d'accepter le poste de gouverneur).

Bien sûr, la nouvelle n'enchante pas tout le monde au niveau local, et notamment le prête Evgueni Smirnov. Selon lui, "la tenue d'un tel défilé offense les sentiments des croyants de toutes les confessions traditionnelles de la ville – les orthodoxes, les musulmans, les juifs, les protestants. Il est évident que tous les droits et exigences demandés par les homosexuels sont des souhaits exotiques et ils ne peuvent pas être fixés législativement, ils sont juridiquement mal fondés et même absurdes et inacceptables dans un État de droit démocratique." Le père Evgueni n'a toutefois pas été soutenu par le diocèse local et a même été rappelé à l'ordre par le secrétaire du diocèse de Viatski, le père Alexandre Balyberdin.

Pour le moment, nous ne connaissons pas l'opinion de Nikita Belikh sur la tenue de la gay-pride à Kirov. Cependant, Maria Gaidar, conseillère du gouverneur, également membre de l'opposition, a déclaré que la demande "ressemblait à une provocation. La constitution n'interdit pas la tenue de gay-prides, mais l'organisation d'une telle action à Kirov n'est pas la meilleure des idées", car dans la région "il y a de nombreux croyants et conservateurs."

Suite à cette déclaration, le principal organisateur moscovite de la gay-pride, Nikolaï Alekseev, a précisé vendredi dernier qu'initialement ils n'avaient pas planifié la tenue de quelque action à Kirov, mais que les mots de Mme Gaidar leur a servi de catalyseur. "Nous en avons marre de voir que les droits des minorités sexuelles sont utilisés dans les jeux et provocations politiques, alors que les gays et les lesbiennes doivent avoir les mêmes droits, que les autres citoyens, y compris le droit à la tenue des manifestations publiques." Il a rajouté : "la conseillère du gouverneur reconnaît que le droit à la liberté de réunion est garanti par la Constitution russe, y compris pour les homosexuels. Mais elle propose aux minorités sexuelles de mener d'abord, on ne sait pas pourquoi, l'action à Moscou. Je veux rappeler à Maria Gaidar l'intégrité territoriale de la Fédération de Russie et l'unité de son espace juridique. La constitution de la Russie a la même force à Moscou qu'à Kirov." C'est pourquoi, Nikolaï Alekseev va déposer un avis de manifestation des minorités sexuelles à Kirov. En cas de refus, il s'adressera aux organismes judiciaires et est prêt à aller jusqu'à la Cour Européenne des droits de l'Homme, où il y a déjà dix plaintes contre les interdictions des manifestations homosexuelles à Moscou et Tambov. Nikolaï Alekseev a remarqué que "la réponse des autorités de Kirov jettera une lumière sur le caractère démocratique du pouvoir régional actuel, y compris sur le gouverneur Nikita Belikh, qui s'est heurté plus d'une fois aux interdictions d'actions publiques de l'opposition à Moscou. Le problème de la liberté de l'expression en Russie lui est parfaitement familier."

Quand un membre de l'opposition est passé de l'autre côté du pouvoir, oublie-t-il toutes ses convictions passées ? Le défilé est prévu pour le 16 mai, date de la finale de l'Eurovision, il sera alors intéressant de voir s'il aura lieu, dans quelle ville (des demandes vont être déposées dans d'autres villes), et si le gouverneur Belikh y prendra part (comme l'espère Alekseev).

Source : Kontoury.info
Photo : Nikita Belikh et Maria Gaidar (Ria Novosti)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Poezibao Hebdo n° 30

    Semaine du 13 au 18 octobre 2008 Cette lettre revient sur les principales publications de la semaine sur le site cette semaine (à noter que le site a été fermé... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Enemi pudique n° 1

    J'ai fait partie de ces adolescents attardés, qui un jour, se trouvant par "hasard" dans le rayon lingerie des nouvelles galeries, rue Moyenne à Bourges, ont... Lire la suite

    Par  Lephauste
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Future Song n°8

    Ca y est c’est déjà (enfin ?) vendredi après-midi. Plus que quelques heures avant le week-end et c’est le moment de déambuler sur Et-demain.com au rythme de la... Lire la suite

    Par  Jpsforever
    A CLASSER
  • Poezibao Hebdo n° 31

    Semaine du 19 au 25 octobre 2008 Cette lettre revient sur les principales publications de la semaine sur le site. •cette semaine, Poezibao a reçu des... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Poezibao Hebdo n° 32

    Semaine du 26 octobre au 1er novembre 2008 Cette lettre revient sur les principales publications de la semaine sur le site. Cette semaine, Poezibao a reçu des... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • [N&N] - Cadeau de Noël

    En l'honneur des fêtes de fin d'année, le blog Néma et Nala revêt un nouveau look ! Et la on peut dire que Tilu s'est bien donné du mal, j'me suis bien marré... Lire la suite

    Par  Nemaetnala
    BD & DESSINS, TALENTS
  • Poezibao Hebdo n° 37

    Semaine du dimanche 30 novembre au samedi 6 décembre 2008 Cette lettre revient sur les principales publications de la semaine sur le site. Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE

A propos de l’auteur


Aurialie 79 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte