Magazine Football

OL: Un deuxième Anderson

Publié le 04 septembre 2007 par Bernard Suzat

Cleber Anderson, le nouveau défenseur brésilien de l'OL, entame l'entraînement collectif aujourd'hui. Avec un nom déjà célèbre à Gerland

Il a lui même indiqué qu'il désirait être appelé Anderson. Comme s'il ne craignait pas de devoir supporter un nom très lourd à porter du côté de Gerland. « Je sais que Sonny Anderson a apporté beaucoup à Lyon. Mon nom, c'est aussi Anderson, mais j'occupe un poste défensif et ma mission sera de faire en sorte que les attaquants adverses ne marquent pas. Si, c'est le cas, je serai content », souligne le douzième brésilien de l'histoire du club qui fera ses grands débuts à l'entraînement aujourd'hui, après avoir dû se contenter de quelques tours de terrain dissimulant mal le fait qu'il n'avait pas joué depuis quatre-vingts jours, et digérer ensuite une douleur au mollet.
« Je suis venu à Lyon pour remplacer Cris. Je suis très content que l'on puisse me comparer à Lucio qui est l'un des meilleurs défenseurs du Brésil et d'Europe », explique cet élément qui, à Benfica, dans un rôle de défenseur central gauch, aux côtés de Luizao, sut lors de sa première saison forcer l'admiration. « Tout s'était bien passé, on était allé en quarts de finale de finale de la Ligue des champions. Ma deuxième saison a été plus difficile, l'entraîneur a changé, j'ai quand même joué les sept derniers mois mais je pensais retourner au Brésil ».
Très connu au Brésil puisqu'il porta pendant cinq ans la tunique des Corinthians de Sao Paulo, Cleber Anderson eut une touche avec Cruzeiro, quand l'OL se manifesta et sut le convaincre. Certain qu'il pouvait entre Rhône et Saône trouver le service médical pour résoudre les problèmes respiratoires de son fils, Cleber Anderson a donc accepté de parapher un contrat de cinq ans.
L'Olympique Lyonnais l'engagea donc le 23 août dernier pour quatre millions d'euros à la plus grande satisfaction d'Alain Perrin impatient de le voir soulager sa défense, et ce sans doute dès le 15 septembre à Metz. « Mathieu Bodmer a été obligé de vivre cette expérience de défenseur central en Corée et il s'est accroché. Alors que Sebastien Squillaci manque encore un peu de foncier », a indiqué récemment l'entraîneur lyonnais qui ne devrait donc pas manquer une miette des débuts balle au pied de son Brésilien, d'autant qu'un autre spécialiste au poste, Patrick Muller est également pensionnaire de l'infirmerie.
Quelle est sa valeur exacte ?
A 27 ans, ce défenseur d'1,86 mètre, bon de la tête et, selon Marcelo, « excellent technicien », semble en pleine force de l'âge pour perpétuer la tradition lyonnaise répondant ces dernières années aux airs de « Brésil, Brésil ».
Contacté en 2000, mais c'est finalement Edmilson qui était venu, puis en 2004, mais c'est Cris qui l'avait devancé, Cleber Anderson a certainement une nouvelle belle page à écrire dans une carrière où il compte déjà 161 matches en professionnel.
Déjà pris en mains à Lyon par Juninho, Fred et Fabio Santos, Cleber Anderson qui était l'un des petits préférés de l'ex-sélectionneur du Brésil Carlos Parreira, sera en tout cas très attendu cette semaine. Aujourd'hui, il devrait entrer dans le vif du sujet et donner un premier aperçu sur ses dispositions. Pour l'OL, le temps presse aussi .
C.L. pour le progrès

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bernard Suzat 21 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines