Magazine

Le taxi de Mohammed

Publié le 24 mars 2009 par Headless
Le taxi de Mohammed
"Vous saviez que Sarkozy et Carla Bruni sont venus se marier au Maroc. Il est ami avec le Roi..."
"Ici, il y a un jeune qui a été emprisonné parce qu'il disait ce qu'il se passait au Maroc, il avait un blog. Regardez, c'est dans ce journal."
"Au Maroc, il y a une vingtaine de partis aux élections, chacun fait ses magouilles. On pense pas aux petites gens."
(petit silence, sans doute par crainte d'en dire un peu trop)
"Il n'y a pas de retraite. Pas de remboursement de soins médicaux.A l'hopital, on doit payer le moindre outil, la moindre action. On n'a pas le droit de tomber malade."
"Les gens ne se révoltent pas. Ils supportent tout, et il y a la peur du policier."

Une excursion en taxi dans la vallée de l'Ourika avec un conducteur de Taxi très sympathique et très instructif. J'allais posté ce dessin et sa légende, quand j'ai vu que j'avais écrit son nom. J'ai dû l'effacer. On sait jamais...

Anecdotes plus légères : il y avait une mini banquette à l'avant entre le chauffeur et le passager. Mohammed nous disait que les grand taxis (des mercédès la plupart du temps) étaient autorisés à prendre 6 passagers (!) en plus de lui. Sinon pour ouvrir la fenêtre, il passait de main en main une unique manivelle, il y avait aussi cette moumoutte sur le tableau de bord (comme dans beaucoup de taxi) qu'il replaçait sans cesse car elle glissait. Je me demande bien quelle était sa fonction.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Headless 1774 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte