Magazine

Petite armée… mais Grosses Banques

Publié le 23 mars 2009 par Fabien Major @fabienmajor

La chaîne câblée pour intellectuels américains du Texas, Fox News a dû s’excuser auprès des Canadiens après qu’un de ses animateurs ait suggéré qu’on attaque ce petit pays, avec sa petite armée ridicule!

marineca
Selon la Presse Canadienne, au cours de l’émission «Red Eye with Greg Gutfeld», l’animateur et plusieurs chroniqueurs font des blagues sur les soldats canadiens, suggérant notamment qu’ils veulent prendre une pause de la guerre en Afghanistan pour aller «faire du yoga, se promener sur les plages en bermudas et se faire faire une manucure», a lancé l’animateur Gutfeld. «Ne serait-ce pas le moment idéal pour envahir ce pays ridicule. Ils n’ont pas d’armée!»

Dan Dugas, attaché de presse du ministre de la Défense, Peter MacKay, a qualifié les commentaires «d’odieux, blessants et ignorants des faits». Il a ajouté que Fox devait présenter des excuses au Canada et - plus important encore - aux familles des soldats. Depuis le début de la mission militaire canadienne en Afghanistan, 116 soldats ont perdu la vie, dont quatre la semaine dernière. Le Canada compte retirer ses 2500 militaires en 2011.

En effet, nous avons une très petite armée. Et en 2002 comme la France, nous avons fait le choix de ne pas attaquer l’Irak par manque de preuve et par gros bon sens. Nous avons ainsi économisé des centaines de milliards et le sang d’innocentes victimes. Le Canada a aussi fait le choix au fil des ans, d’investir dans la santé, dans l’éducation et surtout dans son système financier.

A monsieur Greg Gutfeld, dont la quasi-faillite de son pays n’a pas freiné l’arrogance, je lui dit ceci:  Je préfère de loin vivre dans un pays protégé par une armée modeste, mais avec une industrie financière des plus solides.  Oui, nous avons des f-18 qui datent d’une autre époque, mais nous avons cependant des banques et des compagnies d’assurances florissantes et peu portées sur les excès. Oui, nous avons des chars d’assaut qui n’effraient pas beaucoup l’ennemi, mais notre devise s’accroît et notre économie est l’une des plus prospères des pays du G20.

Pour interroger les détenus ou prisonniers de guerre, vous avez des méthodes des plus efficaces. Au Canada, on s’est surtout concentré sur l’interrogatoire de filous financiers AVANT les dégâts. Ce qui fait dire au FMI: « Bien qu’aucun système financier d’envergure n’ait été entièrement épargné par les retombées mondiales de la crise, les banques canadiennes étaient bien capitalisées au début de celle-ci, et elles ont évité les pertes catastrophiques qu’ont subies les banques d’autres grands pays », Le FMI souligne aussi que le fait d’unifier et d’améliorer la réglementation des valeurs mobilières  au Canada, nous permettra de renforcer davantage notre cadre de stabilité financière, qui est déjà remarquablement solide.

Continuer à vous moquer monsieur Gutfeld, nous n’avons très peu à faire de vos sottises. Voyez-vous, nous sommes très affairés à acheter les fondations de vos entreprises, à des prix ridiculement bas. Notre économie avance de plus en plus dans votre pays, sans même avoir à charger un fusil mitrailleur! Inutile de nous envahir, on est déjà bien implanté chez vous! John Hancock/Manulife, Sunlife, CIBC, TD, RBC, BMO, Scotia, Desjardins, National Bank, ou GreatWest seront certainement très heureux de renouveler votre hypothèque, si vous vous qualifier bien sûr!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fabien Major 12992 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte