Magazine Voyages

Air France s'envole en quatrième classe

Publié le 24 mars 2009 par Lecomte
Air France a officiellement présenté vendredi 20 mars  la Premium Voyageur, une quatrième classe qui viendra dès cet automne se glisser entre les classes économique Tempo et la classe affaires de ses long-courriers.
Une nouvelle cabine privative, la Premium Voyageur  sera progressivement disponible sur l'ensemble des long-courriers d'Air France à bord des Boeing 777, Airbus A340 et A330.
AIR FRANCE 1 Le siège coque, s’inclinant à 123°, offrant 40% d’espace de plus que la classe économique en long-courrier (48 cm de plus), doté d'accoudoirs en cuir et d'une coque fixe pour préserver l'espace et l'intimité de chacun (près d'un mètre sépare les fauteuils). : telle est la principale caractéristique de cette Premium Voyageur qui apparaîtra à l’automne sur les Boeing 777, Airbus A340 et A330.
A disposition également : une prise électrique pour les ordinateurs, une liseuse et d’un coussin pour dormir comme en classe affaire, un écran vidéo plus grand qu'en Tempo, un service de restauration équivalant à celui de la classe Tempo,
Question confort, les clients de cette nouvelle classe profiteront des prestations de la classe Affaires (trousse de voyage, casque audio réducteur de bruit, coussin de plumes, couverture en pure laine vierge...). À l'aéroport, pour plus de rapidité et de commodité, un service inspiré de la classe Affaires sera à leur disposition : comptoirs d'enregistrement prioritaires, franchise bagages (de 30 kg) gratuite, embarquement à convenance et livraison prioritaire des bagages. La restauration sera, quant à elle, celle de la cabine économique.
Les Boeing 777-300ER verront ainsi les cinq premières rangées de la classe économique remplacées par quatre rangées à sept sièges de front (28 sièges) pour accueillir la classe Premium Voyageur.
En revanche, les premiers A380 livrés à la fin de l’année n’en seront pas équipés car il était trop compliqué pour Airbus d’intégrer cette cabine de 22 sièges dans une configuration déjà figée.
Cette  classe économique intermédiaire doit permettre à Air France de séduire :
  1. la clientèle PME-PMI qui n’a pas les moyens de voyager en classe affaire,
  2. et les passagers loisirs désirant voler sur de longues distances tout en  bénéficiant d’un meilleur confort mais à un prix raisonnable.
Dès le 1er avril, les clients d'Air France pourront réserver et acheter leur siège en cabine Premium Voyageur pour New York - JFK, Tokyo et Osaka : aller-retour Paris-New York à partir de 1.038 euros TTC ; aller-retour Paris-Tokyo à partir de 1.660 euros TTC ; aller-retour Paris-Osaka à partir de 1.665 euros TTC.

"Il existe des signes évidents que des passagers voyageant habituellement en classe affaires ou première s'installent désormais aux places économiques, particulièrement en Europe", a remarqué lATA (International Air Transport Association), représentant 230 compagnies, soit 93 % du trafic aérien international. Avec la chute du nombre de passagers volant en classe affaires ou en première classe, cette nouvelle classe d'Air France arrive à point nommé.
Crédit Photo (c) Air  France

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lecomte 104 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine