Magazine

Vous aimez les yaourts ?

Publié le 24 mars 2009 par Chroneric

Et bien vous allez pouvoir rouler dans les pots ! Après le succès de la Logan, qui ressemble encore à une voiture, le constructeur Tata propose sa Nano, les Indiens en sont baba. C'est la course chez les producteurs de véhicules. Les grosses berlines ne font plus recette ou ont plus de mal à se vendre, alors il faut trouver une alternative. Il faut à tout prix que le consommateur consomme. Smart commence à percer mais ce produit reste extrêmement cher pour ce que c'est. Vendue 1 800 euros en Inde, la Nano n'est équipée que de l'essentiel : un volant et quatre roues. Pour l'Europe, il ne faut pas s'attendre au même bijou de simplicité. Pour répondre aux normes européennes, la voiture va prendre quelques eurokilos. Les équipements de sécurité et quelques équipements électriques de base, voici une Nano qui devient Giga avec malgré tout un prix inférieur à la Logan.

Mais sommes-nous tous condamnés à rouler dans des petites voitures riquiqui ? Les variations du prix du baril de pétrole, les élans de conscience soudaine de nos gouvernants pour l'environnement et les menaces qui pèsent sur notre santé vont finir par nous faire aimer les pots de chambre à roulette. C'est de la même taille, ça a presque la même couleur et il y a une poignée mais ce n'est pas un pot, c'est bien une voiture. La différence c'est que la voiture rejette la merde, elle ne la stocke pas.

Les industrielles sont en train de nous trouver des solutions pour sauver leurs dividendes et en même temps continuer à s'abreuver des puits des émirs. Autant vous dire que les solutions électriques vont connaître le chemin de croix pour venir jusqu'à nous. "Cela coûte cher à produire", "On n'a pas trouvé la pile longue durée", "Il faut développer un réseau de recharge", bref, les Carlos Ghosn et autre Christian Streiff ont encore des arguments pour nous vendre de belles voitures qui ne rejettent que très peu dans l'atmosphère, mais qui rejette. Remarquez, une petite voiture taille Barbie c'est pratique pour se garer ou se faufiler en ville mais dans les terrains escarpés cela devient la randonnée : prévoyez un sac de rangement, comme la tente qui s'ouvre en deux secondes.

Ceci étant dit, nous ne savons pas si ce genre de voiturette aura du succès sur notre continent mais ce qui est sûr c'est que nous vivons un tournant dans nos conceptions et nos visions des choses. Il faut mettre un frein à notre frénésie automobile. La location de vélo et de voiture pour dix ou vingt minutes prend de l'ampleur et c'est peut-être ça qui va concurrencer nos véhicules de demain.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Chroneric 80 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte