Magazine

N'est pas sociologue qui veut

Publié le 24 mars 2009 par Anom Yme

9782081222953_cm.jpg"Terreur et martyre : relever le défi de civilisation" de Gilles Kepel
Flammarion
360 p.
9 €

Gilles Kepel, directeur de la chaire Moyen-Orient Méditerranée à Science-Po Menton, s'est lancé un difficile défi : dépasser le « problème » de civilisation. L'entreprise est plus que louable. Mais, manque de chance, l'essai n'est pas totalement réussi. La relecture de cette réédition en poche chez Flammarion ne nous fait pas vraiment changer d'avis : autant la première moitié du livre est travaillée et sonne assez juste ; autant la seconde tombe à plat, dans une tentative d'analyse sociologique assez limitée.

Connaisseur dans son domaine, Gilles Kepel nous offre une bonne vision géopolitique et historique d'ensemble , ainsi que sur certaines rivalités économiques, géographiques, culturelles ou encore politiques qu'il peut exister. L'arrivée de l'Iran en tant que puissance régionale, les dérapages de la résistance irakienne, ou encore la différence en terme de martyr entre…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Anom Yme 37 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte