Magazine

Tiramisu au praline et à la liqueur de noisettes

Publié le 24 mars 2009 par Mamina

Il est des tiramisù comme de bien des recettes classiques... Ca peut être le pire ou le meilleur!
Ici à Bourges, nous avons une excellente pizzeria (ce qui explique pourquoi, je ne fais pas mes pizza moi-même) qui ne propose d'ailleurs pas que des pizza mais aussi quelques plats de viande ou de poisson très bien réalisés.
Leur carte des desserts est assez importante: fruités, chocolatés, vanillés peu importe, ils sont toujours gourmands et bien entendu, on y trouve du tiramisù.
Ce dernier est léger et parfumé, réussi à la perfection si bien que lors de notre dernier séjour à Rome, nous en avons testé quelques uns et, à part une fois, nous avons pensé que celui de la pizzeria "La Calabria" de Bourges était meilleur.
Pour ma part, je vous ai déjà fait quelques tiramisù, dont celui qui s'appelle chez une spécialiste, le légitime... et si en été, je décline aussi les fruits rouge dans cette préparation crémeuse, à cette saison, je suis encore accro à d'autres saveurs.
Le praliné, l'amande et la noisette sont avec le citron  et la framboise ce que je préfère dans les desserts, c'est ce qui m'a poussé à faire ce tiramisù praliné... un délice de douceur et d'onctuosité.
Je vous conseille les biscuits à la cuillère, les italiens de la marque Savoiardi sont les plus adaptés, on les trouve assez facilement chez les traiteurs italines ou dans les rauons produits du monde de certains supermarchés.
TIRAMISU AU PRALINE NOISETTE
Tiramisu au praline et a la liqueur de noisettes
Facile
Prépartion: 15 mn
Sans cuisson
Repos: minimum 2 heures

Pour  4 personnes:
Pour un plat carré de 20x20 environ
250 g de mascarpone
3 oeufs
8 boudoirs ou des  biscuits à la cuillère
60 g de pâte pralinée noisette ou de chocolat praliné (Lindt par exemple)
2 càs de liqueur de noisettes ( Frangelico facultatif)
Un peu de cacao amer

Séparer les blancs des jaunes.
Battre les jaunes avec la pâte pralinée (si c'est du chocolat, le faire fondre au préalable). Lorsque le mélange est bien homogène, ajouter le mascarpone et battre pendant 5 mn environ. Réserver au frais.
Battre le blancs en neige ferme et les incorporer délicatement dans l'appareil praliné. Réserver.
Préparer 2 expressos bien corsés, ajouter les 2 càs de liqueur de noisettes (facultatif) et tremper rapidement les biscuits qui ne doivent pas  trop ramollir dans le café.
Finition:
Dans un plat à bords un peu hauts: poser 4 biscuits imbibés dans le fond du plat et les recouvrir avec la moitié de la crème. Ajouter les 4 nouveaux biscuits et terminer avec le restant de crème. Lisser le dessus et mettre au froid 2 heures minimum. Saupoudrer de cacao au moment de servir.
Contrairement à de nombreuses préparations entrées, plats ou desserts pour lesquelles j'aime apporter un contaste avec du croquant lorsqu'il y a du moelleux, là, il faut cultiver l'onctuosité totale. Seuls les biscuits pas trop détrompés donnent un peu de consistance mais ce dessert a tout comme on dit du "petit Jésus en culotte de velours".


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mamina 271 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte