Magazine

Le radeau des cimes

Publié le 24 mars 2009 par Lejournaldeneon

À BORD DU RADEAU DES CIMES

PHOTO ©JL GANTNER / GABON 1999

C’était au mois de mars 1999 dans les brumes matinales de la forêt équatoriale africaine. J'avais rejoint la mission du professeur de botanique tropicale Francis Hallé au centre du Gabon. Un campement au milieu de la forêt des abeilles. Lieu-dit : La Makandé (0°40 Sud, 11°54 Est). Une quarantaine de scientifiques venus du monde entier profitait d’un laboratoire aérien inventé par l’architecte français Gilles Ebersolt « le Radeau des cimes ». Une plateforme suspendue sous un ballon gonflé à l’hélium. L’ensemble permettait de voyager sur l’air au-dessus de la canopée, à la vitesse des Toucans.
Je n’ai plus vraiment volé depuis. Juste emprunté quelques machines à gaz un peu chères, dans l’air moche des usines et des slogans télévisuels à vingt heures. Rien qu’une échappée belle dans les masses d’air naturelles pour mesurer l’impact des coïncidences thermiques entre le bleu du ciel et le vert de ses yeux, et puis plus rien. J’ai vu tout ce bois précieux répandu en forme de tables chez tous mes voisins. La demeure des Toucans transformée en chaises, le territoire des indiens converti en rocking-chair, la citadelle pygmée réduite à un meuble de jardin… Que vouliez-vous que je vous dise de plus ? ça fait dix ans déjà. La terre vue juste d'un peu plus haut, un vol inoubliable.
JLG

DU PROFESSEUR HALLÉ À PROPOS DU MONDE VÉGÉTAL :
"L'être humain, qui se croit au sommet de l'évolution, compte 26 000 gènes dans son ADN. On a découvert que le génome du riz en détient 50 000. Le double ! Ça a été un choc pour les biologistes"
"L'homme possède un seul génome, stable. Chez l'arbre, on trouve de fortes différences génétiques selon les branches : chacune peut avoir son propre génome, ce qui conforte l'idée que l'arbre n'est pas un individu mais une colonie, un peu comme un récif de corail".
"L'arbre n'est pas programmé pour mourir. Il suffit d'aller dans la banlieue de Londres, au jardin botanique de Kew Garden, pour voir une collection d'arbres potentiellement immortels. Les chênes y vivent éloignés les uns des autres au milieu d'immenses pelouses. Leurs branches basses traînent par terre et s'enracinent pour donner de nouveaux arbres, qui à leur tour en donnent d'autres. Si les conditions restent bonnes, pourquoi voulez-vous que ça s'arrête ? Le plus vieil arbre que l'on ait identifié pour l'instant, le houx royal de Tasmanie, a 43 000 ans. Sa graine initiale aurait germé au Pléistocène, au moment de la coexistence entre Neandertal et l'homme moderne".
"J'ai passé beaucoup de temps à tenter de défendre la forêt primaire, et je n'ai rien obtenu. Mais sur le plan éthique, se battre a une valeur. Je me considère comme extrêmement privilégié : grâce à l'expérience du Radeau des cimes, j'ai vu ces merveilles et j'aurais voulu que mes contemporains puissent en profiter. Le sous-bois de ces forêts, ce qu'on voit à hauteur d'homme, ne présente pas grand intérêt. En revanche, ces canopées sont d'une beauté spectaculaire, impossible à décrire. Une fois que vous avez vu ces couronnes d'arbres en fleurs, ces animaux extraordinaires et de toutes tailles, que vous avez entendu le concert de la faune canopéenne à la tombée du jour, au milieu des lucioles, vous ne pouvez plus y toucher. Par ailleurs, c'est une immense réserve en molécules biochimiques, un trésor planétaire qui offre des perspectives formidables pour la recherche pharmaceutique. Un jour, on aura besoin de ces molécules et on se dira : c'est bête, on les avait sous la main et on n'en a pas tiré parti".


lire de Francis Hallé
AUX ORIGINES DES PLANTES (FAYARD)
L’ÉLOGE DE LA PLANTE (SEUIL)
Et puis d'autres auteurs sur le thème de l’arbre et des plantes vertes
LA VIE SOCIALE DES PLANTES / JEAN-MARIE PELT (FAYARD)
LA PLUS BELLE HISTOIRE DES PLANTES / PELT-MONOD-MAZOYER-GIRARDON (SEUIL)
MYTHOLOGIE DES ARBRES DE JACQUES BROSSE (PETITE BIBLIOTHÈQUE PAYOT)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lejournaldeneon 55 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte