Magazine

D'une vie à l'autre

Publié le 24 mars 2009 par Bloulou

C’est le titre de mon 3ème roman qui sortira courant juin aux éditions Laura Mare.
Laura l’a mis en présentation sur son site hier soir, alors à mon tour je vous le présente, et avec son accord je vous livre le « Prologue »…
« Un vent violent projette la pluie en rafales. Sous les trombes d’eau, les essuie-glaces, soumis à un rythme infernal, menacent d’être arrachés à tout instant. A l’intérieur de la voiture un jeune homme se concentre sur la ligne discontinue qui apparaît dans le faisceau des phares, seul repère au milieu de ce déluge. La nuit transforme les bas côtés en ombres inquiétantes. Il n’a vu arriver ni le mauvais temps, ni la nuit, pris dans une déferlante d’émotions. Il a hâte de rentrer, hâte d’être demain pour reprendre sa vie mise momentanément entre parenthèses.
Perdu dans ses pensées, son attention s’est échappée quelques secondes. Au moment où ses yeux s’accrochent à nouveau à la ligne en pointillé, il reçoit un flash au cœur de ses pupilles. Un long klaxon, comme une plainte, déchire l’air. Il tente de redresser mais l’aile avant gauche percute un poids lourd. Sous l’effet du choc le véhicule part dans une succession de tonneaux.
Des visages défilent… La peur lui broie le ventre.
Un arbre centenaire, immense, balance ses branches en tous sens comme autant de bras en détresse. Le bruit de l’impact se mêle au sifflement du vent.
*
Le chauffeur du camion a freiné comme il a pu. La visibilité quasi nulle ne lui a pas permis d’anticiper la tragédie. Son cœur bat à toute vitesse. Il met ses feux de détresse en priant pour qu’un véhicule ne vienne pas s’encastrer derrière.
— Il ne manquerait plus que ça !
Il saisit sa torche électrique et descend en tremblant :
— Purée, j’y vois que dalle ! Où elle est cette foutue bagnole ?
Il balaie la campagne environnante dans la lumière de sa lampe, tout en criant :
— Y’a quelqu’un ? Où êtes-vous ?
Il hurle maintenant.
Les phares d’une voiture s’approchent ; l’homme incite l’automobiliste à ralentir. Enfin, il aperçoit quelque chose. Il s’élance, suivi des passagers de l’autre véhicule qui n’hésitent pas à lui prêter main forte. Ils progressent dans un champ boueux.
— Merde ! Mais c’est quoi cet endroit de chiottes !
Le chauffeur du poids lourd sent l’angoisse l’étreindre. Pourquoi n’entend-il personne crier ou appeler ?
La réponse se dessine au bout de sa lampe dans un amas de tôle froissée d’où ne parvient aucun signe de vie ! »
En espérant que ce début vous donnera l’envie de connaître la suite, en attendant vous pouvez voir la présentation du livre là

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bloulou 1900 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte