Magazine

« dieudonnÉ » au nom d'une libertÉ d'expression !

Publié le 24 mars 2009 par Mj1729

media_xl_875041

L’humoriste ami de Faurisson et de Tonton Jean-Marie Le Pen, le parrain de sa petite dernière, appelle sans rire (du moins officiellement) tous les « esclaves » à rejoindre sa liste. Et son message est on ne peut plus clair : “Les électeurs auront le choix d’un vote anti-sioniste clairement affirmé, qui ne se cache pas. Il faut se battre contre le système béké. On l’appelle comme ça en Guadeloupe. En France, c’est le système sioniste, c’est exactement la même chose. Ce sont les esclavagistes et on est des esclaves. Il faut qu’on se libère!“. 

"Interdit d’interdire Dieudonné en Belgique", alors que la séparation des pouvoirs suscite la critique et le parjure dans une récente affaire d’Etat connue, lorsque le politique dit le « non politiquement correcte », la justice quant à elle, préconise le « oui incorrectement conciliable avec nos lois votées » et est favorable à la profanation d’une certaine mémoire d’hier des peuples opprimés qui a coûté des millions de vies humaines.

Pourtant, il n’en demeure pas moins qu’existe la loi Moureaux, les nouvelles lois Dupont, les décrets anti-discrimination en Régions et Communautés, un arsenal juridique le plus important d’Europe pour lutter contre les discriminations dans tous les domaines de la vie quotidienne (l’emploi, le logement, l’enseignement, la culture, le sport, …), malheureusement dans ce cas malgré les antécédents français multiples, le Conseil d’Etat n’en tient pas compte, allez comprendre… ?

Pour moi, c’est un scandale impardonnable pour notre justice, on ne joue pas avec le manque de respect de quelque communauté que ce soit, on ne banalise pas à outrance le racisme ou le négationnisme !

Tout précédent de l’histoire ne peut être oublié, pas même les condamnations d’un artiste français déjà nommément considérer en France comme un provocateur irrespectueux et persona non grata à plus d’un titre, certainement pas en Belgique, la même sentence doit aussi être exécutée parce que les lois discriminatoires doivent être les mêmes partout en Europe.


83917-100

L’arrivée de Dieudonné à Bruxelles n’est franchement pas un spectacle recommandable et plutôt  moribond de bon sens et d’honnêteté intellectuelle, même dangereux pour la paix intercommunautaire et ce n’est franchement pas le moment d’attiser le risque d’émeute civile dans nos quartiers à très forte densité d’immigration.


les-antisemites_450

Peut-on laisser place à la prolifération des réseaux du négationnisme dans une Europe de plus en plus encline aux risques de la montée du fascisme et du racisme gratuit qui ont toutes les facilités de se propager aujourd’hui par Internet et un certain monde artistique ?

Attention toute dérive est à nos portes et il ne faudrait pas que nos autorités de justice singularisent la chose au point de rentrer dans la banalité de l’expression, demain ce sera à nouveau la brutalité qui prendra le dessus.

Les propos anti-juifs (comparant les juifs à des négriers) tenus par Dieudonné lors de précédentes représentations en France notamment en décembre dernier lorsqu’il avait invité sur la scène du Zénith de Paris le négationniste Robert Faurisson, plusieurs fois condamné pour ses thèses niant l'existence des chambres à gaz; de tels agissements récidivistes et présumés par sa venue à Bruxelles, sont-ils injurieux pour la communauté juive ou lui-même est-il discriminé ?

Y-a-il atteinte des droits de l’homme et pour qui ?

Pourquoi autoriser ce spectacle d’office discriminatoire à Bruxelles avec les risques de confrontation entre musulmans et juifs sans compter les récupérations possibles de notre extrême droite et des réseaux islamistes sur le terrain.

Cette forme de liberté d’expression peut-elle légalement se justifiée hormis les mesures légales prises en France pour être ré-acceptée chez nous dans notre société démocratique ?

Malgré l’avis rendu par le Conseil d’Etat autorisant la production d’un raciste notoire sur le sol Belge, n’est-ce pas un déni de démocratie couvert par le sein de notre autorité judiciaire qui serait en définitive complaisante de l’anti-sémitisme ?

Car Dieudonné est proche de l’extrême droite de Jean- Marie Le Pen et a déjà été personnellement condamné en France pour des propos tenus sur la mémoire de la Shoah, ne faudrait-il pas le ranger au catalogue des négationnistes ?


1012621722

L’humoriste français Dieudonné s’est vu autorisé son spectacle à la commune de Saint-Josse à la salle Marignan ce mercredi 25 mars par le Conseil d’Etat, malgré l’arrêté d’interdiction communal qui vient d’être suspendu en extrême urgence considérant que sa mission collégiale ne réside nullement dans la veille même à titre préventive d’aucune correction politique ou morale voire pénale.

« La liberté d’expression est aussi valable pour les idées qui heurtent, choquent ou inquiètent les pouvoirs publics ou une fraction quelconque de la population », mais ou le Conseil d’Etat fait une profonde erreur d’appréciation, c’est qu’il y a des précédents dans l’histoire, que la Shoah des Juifs à connu des millions de morts par l’organisation de l’anti-sémitisme, que les choses redoutables avaient commencé dans le même contexte de Dieudonné, par les lieux publics de propagande, celui-ci n’en demeure pas moins un candidat "anti-sioniste" aux élections européennes du 7 juin, suffisamment de preuves existent.

Je ne peux comprendre un tel comportement du Conseil d’Etat encourageant l’antisémitisme dans un Etat de droit, la Belgique pour autant qu’elle le soit encore, en tout cas, la démonstration est faite et je plains la communauté juive toujours aussi opprimée qu’auparavant et si le spectacle était contraire et anti-musulman, l’aurait-il accepté de la même façon, fort à parier que le président musulman du Centre pour l’égalité des chances aurait réagit immédiatement, quitte à envoyer les loubards de rue tout casser comme c’est habituellement le cas lorsque cette communauté se sent bafouée...

dieudonnevoirm%C3%A9dia

La différence réside sans doute à ce niveau d’appréciation, je m’attends au moins à ce que la communauté musulmane soutienne la communauté juive et s’insurge d’une telle dérive en notre Etat et que le monde politique réagisse fermement plutôt que de s’aligner à côté du terrorisme du langage...

Qui parle encore de la guerre israélienne et des victimes de Gaza, l’humanité à la mémoire bien courte, alors ici, il faut aussi réagir, si l’on veut éviter la gradation d’autres horreurs de l’histoire anti-juive ou de quelque autre ethnie.



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mj1729 60 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog