Magazine

L'évêque d'Angers dénonce la réduction des propos du Pape

Publié le 24 mars 2009 par Micheljanva

Mgr Delmas explique très simplement :

"Les récents propos de Benoit XVI à propos de la lutte contre le SIDA ont été réduits et utilisés. Non, l'Eglise ne minimise pas la souffrance des victimes de ce terrible fléau. Oui, elle s'engage à leurs côtés avec tous  les moyens dont elle dispose. Dans son interview lue intégralement le pape souligne combien l'Eglise s'engage dans ce combat très concrètement, par l'accompagnement, les soins et la prévention.

Prévenir, c'est éduquer à la responsabilité sexuelle des personnes dans leurs relations mutuelles. Encourager la fidélité et aider à la vivre est le moyen préventif le plus sérieux pour lutter contre le SIDA. La fidélité est à la portée de tous. Chacun, du plus pauvre au plus riche, porte donc en lui la possibilité de lutter efficacement contre cette maladie. C'est ce combat-là que le pape a rappelé."

De son côté, le gouvernement angolais estime que la visite du Pape a dépassé ses attentes. La polémique développée par la classe politico-médiatique occidentale n'en est que plus médiocre.

Michel Janva


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Micheljanva 645 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte