Magazine

Délit de fuite de Dominique Dyens

Publié le 24 mars 2009 par Elisabeth Robert

Délit de fuite de Dominique Dyens.

Je n’avais jamais rien lu d’elle…

Mais puisque j’ai eu la chance de la rencontrer, j’avais envie d’en savoir plus sur son imaginaire et sa façon raconter des histoires…

J’ai plongé dans ce roman avec une seule envie : qu’il me plaise. Le temps étant précieux et ma pile de livres assez élevée pour me dépasser (ok, je ne mesure qu’1 m 59 ET demi mais quand même, ça fait un sacré paquet de pages !;))

Je me suis donc confortablement installé, c’est important de se sentir bien lorsque l’on tourne les pages, on s’enferme dans un nouveau monde autant le faire bien.

Je n’ai pas lu la quatrième, je voulais Tout découvrir…

Et ce fut encore plus plaisant de se laisser entrainer dans une aventure féminine, violente, prenante et proche de la folie… Plus que proche sans doute.

Le personnage principal Anne Duval semble si droite, en pleine ascension et si seule… On a envie de comprendre ses failles, de la suivre dans ses délires et les pages défilent sans qu’on ne puisse la quitter.

Il a pourtant bien fallu que je cesse ma lecture car la vie de famille a repris le dessus. Alors une journée, deux journées sans pouvoir replonger dans « Délit de fuite »… Dur, dur, je n’avais qu’une envie : vite connaître la suite !

Et dès que j’ai pu je me suis littéralement jetée sur le livre.

Arrivé à quelques pages de la fin je l’ai refermé.

Non pas parce que le temps allait me manquer mais parce que depuis très longtemps je ne m’étais pas aussi bien sentie en lisant un ouvrage.

Je ne voulais pas que cela s’arrête ! Cette forme de délire, on se sent tellement troublé par la vie d'Anne, ses illusions, ses désillusions...

Her soir j’ai repris ma lecture, juste un petit quart d’heure pour découvrir le dénouement et vous savez quoi ?

Et bien j’ai décidé de lire tous les autres livres de Dominique, je parle d’un véritable coup de cœur !

Il y a des livres qui vous aspirent, que vous avez envie de partager. Et bien voilà, celui-ci en est un. Son écriture est magique, l’histoire pourrait presque être banale mais la plume de Dominique la rend d’autant plus intense.

Un immense merci à Dominique Dyens pour m’avoir permis de tout quitter le temps de quelques pages.

Éditions Héloïse d’Ormesson

ISBN 9782350871035
Prix TTC 17 euros TTC

Un interview en ligne très bientôt.

 

Délit de fuite
 

Anne Duval, trente-six ans, célibataire, mène une brillante carrière dans la publicité et donne l'illusion de réussir sa vie. Mais en réalité, elle est très fragile et supporte mal sa solitude affective. Elle se ment à elle-même, mais aussi aux autres, y compris à sa mère, malade, pour qui elle s'invente un fiancé et une belle-fille. Un trois décembre, tout bascule. Anne craque, prend la tangente et s'enfuit au hasard des routes. Au bord de la folie, elle échoue dans un service de psychiatrie à Clermont-Ferrand. À sa sortie, elle est assignée en qualité de témoin dans une affaire de meurtre. Que s'est-il passé ? Qui est cet homme tapi dans l'ombre qui semble vouloir lui voler son histoire ? Parallèlement, on suit le parcours de Patrick Kretz, psychiatre et romancier, coincé entre Clermont-Ferrand avec son épouse dépressive, sur laquelle il teste des médicaments aux effets secondaires plus ou moins douteux, et sa maîtresse, à Paris, qui est aussi son éditrice. Y aurait-il un rapport avec un fait-divers datant de plusieurs années, à Clermont-Ferrand, où un jeune médecin, accusé du meurtre de sa femme, avait été disculpé grâce au témoignage de sa maîtresse ?

P1060202


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Elisabeth Robert 289 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog