Magazine

Nuits blanches au Seattle

Publié le 24 mars 2009 par Maudsoulat

Pour ceux qui ne veulent rien savoir de la saison 5 de Grey's Anatomy, ne lisez pas ce qui suit, pour les autres, voici un résumé de ce qui se passe actuellement au Seattle Grace. Chassé-croisé d'intrigues sur vos personnages favoris :

- Der/Mer : Meredith semble enfin être devenue une grande fille mais, comme rien ne va jamais pour le couple star de la série, c'est au tour de Derek d'être au plus mal. Dr Mamour ne supporte pas d'avoir commis une erreur fatale à sa dernière patiente et décide de tout arrêter et de se faire un look à la Gregory House, avec une batte de base ball en guise de canne. Devenu ermite dans sa caravane, il refuse l'aide de ses collègues et envoie balader sa douce qui, si, si, vous ne le croirez pas, s'accroche. Et finit par venir le trouver car il doit sauver Willy, euh pardon Izzie...

- Izzie, justement, souffre d'un mélanome métastasé au niveau du foie, de la peau et du cerveau. D'où la nécessaire intervention du neuro-chirurgien le mieux coiffé des States. L'apparition de Denny, son fiancé mort, était donc bien un symptôme. C'est rassurant, mais en même temps non. Dans cette intrigue, on voit petit à petit réapparaitre le figurant de luxe George O'Malley, ex mari de Callie Torres

- La dite Calliopee Torres qui n'en finit plus de s'interroger sur sa vie sentimentale et semble se rapprocher de plus en plus de la blonde pediatre, sa Dr Ross à elle si vous préférez. Une des nouvelles collègues de Miranda Bailey qui n'arrive toujours pas à faire accepter au Chef son petit stage en pédiatrie. Leurs rapports quasi-filiaux sont très bien scénarisés et font de Bailey un personnage de plus en plus incontournable...

-... tout comme Owen Hunt, Mc Flippy (c'est moi qui l'ai trouvée celle-là), le vétéran d'Irak sur lequel Cristina a craqué. Elle a toujours aimé les cas impossibles, la jeune Cristina, ce n'est pas pour rien que Meredith est sa meilleure amie.

Après un cross-over plutôt réussi avec Private Practice, on avait peur que la pression retombe. Heureusement, Shonda Rhimes sait maintenir le tensiomètre au maximum pour faire de Grey's une série phare d'ABC. Attention cependant à ne pas tomber dans la tendance Urgences, où tous les médecins finissent par avoir les maladies les plus bizarres qui existent. Le suspens c'est bien, en abuser...

En bonus, une petite vidéo du dernier épisode "Stand by Me" :


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Maudsoulat 191 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte