Magazine

J'ai réussi à faire des pralines

Publié le 24 mars 2009 par Myrtilled
Ce week-end mon fils devait préparer un exposé sur Monsieur Praslin, ambassadeur de Louis XIII qui a donné son nom aux pralines (les "chouchous" qu'on achète sur les plages). Alors forcément, pour illustrer l'exposé, nous avons essayé la recette des pralines trouvée sur internet.
La bonne nouvelle, c'est que les ingrédients sont faciles à trouver : on prend en même quantité du sucre en poudre, de l'eau et des noix, noisettes, amandes ou cacahouètes.
Le truc, c'est qu'il faut arrêter la cuisson avant que le sucre ne caramélise trop... sinon, les pralines sont "prises" dans le caramel et il devient difficile de les détacher les unes des autres.
A part ces quelques détails, et le fait qu'elles ne ressemblaient pas trop à celles qu'on achète sur les plages, nos pralines étaient plutôt bonnes et ont eu beaucoup de succès en classe.
Dernière bonne nouvelle : je craignais que la casserole dans laquelle le caramel avait durci n'aille directement à la poubelle... et bien, pas du tout, il m'a suffi de la tremper dans de l'eau chaude pour que le caramel fonde!
En tout cas, c'est sûr... j'ai gagné des points pour ma réélection au poste de maman. Et mes enfants étaient ravis de faire de la "cuisine".
La recette des pralines pour 4 personnes
  • 100 grammes de sucre
  • 100 grammes d'eau
  • 100 grammes de noix
On peut aussi utiliser noisettes, cacahouètes, amandes, etc.
Mettre les noix, le sucre et l'eau dans une casserole à fond épais. Faire cuire en mélangeant jusqu'à ce que le sucre soit dissout.
Quand le mélange est cuit au petit boulé (*), sortir du feu et remuer sans cesse. Au bout d'un moment, le sirop de sucre va se transformer en espèce de "sable", qui va enrober les noix.
Une fois que le sucre a enrobé au maximum les noix, remettre le mélange sur le feu. Le sable va se re-liquéfier, et va brunir.
Quand la couleur et la cuisson vous conviennent, sortir la casserole du feu, et mélanger sans cesse comme ci dessus. Le même phénomène va se produire. [c'est là qu'il ne faut pas laisser trop longtemps, sinon ça ne refait pas du "sable" mais de la colle]
Une fois que les noix sont bien enrobées de sucre, les pralines sont prêtes. Bien les laisser refroidir avant de les manger.
(*) au petit boulé : pour vérifier la cuisson du sucre, mettre une goutte de sirop dans un verre d'eau froide. Lorsque la goutte tombe au fond du verre et qu'on peut la prendre entre les doigts, le sirop est au petit boulé.
Voir la recette originale sur 750 grammes

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Myrtilled 388 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte