Magazine

Demain, l'Annonciation...

Publié le 24 mars 2009 par Hermas

25 mars de l’an 6 avec l’ère chrétienne

25 mars de l’an 2009 de l’ère chrétienne.

2015 années ont passé depuis l’événement le plus extraordinaire, le plus grandiose de toute l’histoire du monde, qui dépasse de loin la création de l’univers avec ses milliards de galaxies et d’étoiles, et la multitude de minéraux, d’espèces végétales, animales, et la foule immense des hommes créés à l’image de Dieu et à sa ressemblance (cf. Genèse 1, 26).

Ce lointain 25 mars, à Nazareth de Galilée, une jeune fille reçoit la visite d’un Ange, l’Archange Gabriel, qui lui propose de devenir Mère, Mère du Messie, du Fils de David, du Fils de Dieu, tout en conservant sa virginité, sa consécration totale à Dieu, corps et âme, en devant Mère et Vierge, Vierge et Mère. Marie, c’est le nom de cette jeune fille d’une quinzaine d’année, fiancée-mariée à Joseph (sans qu’ils aient habité ensemble, comme c’était la coutume chez les Juifs), répond à l’Ange : « Qu’il me soit fait selon votre parole ».

A ce moment, se réalise la merveille des merveilles, le plan de salut que Dieu avait promis à Adam et Eve, devenus des pécheurs, en annonçant qu’il mettrait entre le Serpent maudit une inimitié et la Femme, et sa Descendance, et qu’elle lui écraserait la tête…

Le Verbe de Dieu, (« et le Verbe était Dieu » - Jean 1, 1c), la Parole de Dieu, le Fils de Dieu, « engendré non pas créé » (cf. Symbole de Nicée-Constantinople), Celui par qui tout a été fait (cf. Jean 1), s’incarne dans le sein de Marie, par le Saint-Esprit : « Il a été conçu du Saint-Esprit » (Symbole de Nicée-Constantinople).

Dans le sein de Marie, il est comme tout être humain au moment de sa conception : deux cellules qui s’unissent pour devenir une seule cellule inséparable qui se multiplie, et devient un être vivant, un être unique avec son âme créée immédiatement par Dieu, et dont la formation durera neuf mois jusqu’au moment de sa naissance. Mais l’enfant qui est ainsi conçu dans le sein de Marie, qui est vraiment un être humain, est aussi le Fils de Dieu Incarné : vrai Dieu et vrai homme : le corps, le sang l’âme et la Divinité. Dieu Tout-Puissant, à la majesté infinie et indicible, le Créateur de tout ce qui existe, se fait homme, il devient une créature.

Et Dieu, dans son Amour infini, dans sa Miséricorde infinie, pour l’homme qu’il a créé, habite ainsi en Marie qui devient réellement « Mère de Dieu ». En elle, réside toute la plénitude de la Divinité. Elle est vraiment le Temple de Dieu, le Tabernacle par excellence, la Maison où Dieu réside parmi les hommes. Grâce à elle, est présent l’Emmanuel « Dieu-avec-nous », annoncé par le prophète Isaïe (cf. Isaïe 7, 14b)

La Solennité de l’Annonciation et de l’Incarnation du Verbe de Dieu reste toutefois inaperçue des fidèles, car elle tombe la plupart du temps en semaine. C’est pourquoi, je vous propose tout simplement de lire les textes qui nous présentent cette merveille de l’Amour Infini de Dieu, qui s’humilie en s’incarnant, en prenant notre nature humaine, pour nous sauver du péché, des griffes du Démon, et de la mort. Et n’oublions pas surtout, que, la Conception du Fils du Dieu n’a d’autre but que le salut des hommes, qui se réalisera sur la Croix, le Vendredi Saint : « Pour nous les hommes et pour notre salut ».

L’ANNONCE

Isaïe chapitre 7°

10.

Yahvé parla encore à Achaz en disant :

11. 

Demande un signe à Yahvé ton Dieu, au fond, dans le shéol, ou vers les hauteurs, au-dessus.

12.

Et Achaz dit : Je ne demanderai rien, je ne tenterai pas Yahvé.

13. 

Il dit alors : Écoutez donc, maison de David! est-ce trop peu pour vous de lasser les hommes, que vous lassiez aussi mon Dieu ?

14. 

C'est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe : Voici, la vierge est enceinte, elle va enfanter un fils et elle lui donnera le nom d'Emmanuel.

LA REALISATION

Galates, chapitre 4°

4. 

Mais quand vint la plénitude des temps, Dieu envoya son Fils, né de la Femme, né sujet de la Loi,

5. 

afin de racheter les sujets de la Loi, afin de nous conférer l'adoption filiale.

L’Annonciation, Luc chapitre 1°

26. 

Le sixième mois, l'ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, du nom de Nazareth,

27. 

à une vierge fiancée à un homme du nom de Joseph, de la maison de David ; et le nom de la vierge était Marie.

28. 

Il entra et lui dit : « Réjouis-toi, comblée de grâce, le Seigneur est avec toi. »

29. 

A cette parole elle fut toute troublée, et elle se demandait ce que signifiait cette salutation.

30. 

Et l'ange lui dit : « Sois sans crainte, Marie ; car tu as trouvé grâce auprès de Dieu.

31. 

Voici que tu concevras dans ton sein et enfanteras un fils, et tu l'appelleras du nom de Jésus.

32. 

Il sera grand, et sera appelé Fils du Très-Haut. Le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David, son père ;

33. 

il régnera sur la maison de Jacob pour les siècles et son règne n'aura pas de fin. »

34. 

Mais Marie dit à l'ange : « Comment cela sera-t-il, puisque je ne connais pas d'homme ? »

35. 

L'ange lui répondit : « L'Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c'est pourquoi l'être saint qui naîtra sera appelé Fils de Dieu.

36. 

Et voici qu'Élisabeth, ta parente, vient, elle aussi, de concevoir un fils dans sa vieillesse, et elle en est à son sixième mois, elle qu'on appelait la stérile ;

37. 

car rien n'est impossible à Dieu. »

38. 

Marie dit alors : « Je suis la servante du Seigneur ; qu'il m'advienne selon ta parole ! » Et l'ange la quitta.

 Le miracle s’accomplit alors : Marie conçoit du Saint-Esprit. Saint Jean nous déclare :

Jean, chapitre 1°

13. 

lui qui ne fut engendré ni du sang, ni d'un vouloir de chair, ni d'un vouloir d'homme, mais de Dieu.

14. 

Et le Verbe s'est fait chair et il a habité parmi nous, et nous avons contemplé sa gloire, gloire qu'il tient de son Père comme Fils unique, plein de grâce et de vérité.

Devant ce Dieu fait homme, une seule attitude convient : VENITE ADOREMUS : VENEZ, ADORONS LE SEIGNEUR, comme les Bergers, comme les Mages.

   Et méditons les paroles de Saint Jean, Apôtre de la toute première heure, et qui se trouvait au pied de la Croix :

1° Lettre de Saint Jean, chapitre 1° :

1. 

Ce qui était dès le commencement, ce que nous avons entendu, ce que nous avons vu de nos yeux, ce que nous avons contemplé, ce que nos mains ont touché du Verbe de vie ;

2. 

- car la Vie s'est manifestée : nous l'avons vue, nous en rendons témoignage et nous vous annonçons cette Vie éternelle, qui était tournée vers le Père et qui nous est apparue -

3. 

ce que nous avons vu et entendu, nous vous l'annonçons, afin que vous aussi soyez en communion avec nous. Quant à notre communion, elle est avec le Père et avec son Fils Jésus Christ.

4.

Tout ceci, nous vous l'écrivons pour que notre joie soit complète.

LA PRIERE DE L’ANGELUS

V) Angelus Domini nuntiavit Mariae ;
(R) Et concepit de Spiritu Sancto.

Ave Maria

(V) Ecce ancilla Domini ;
(R) Fiat mihi secundum verbum tuum.
Ave Maria

(V) Et Verbum caro factum est ;
(R) Et habitavit in nobis.
Ave Maria

(V) Ora pro nobis, sancta Dei Genitrix.
(R) Ut digni efficiamur promissionibus Christ.
Oremus :
Gratiam tuam quaesumus, Domine, mentibus nostris infunde, ut qui, Angelo nuntiante, Christi Filii tui incarnationem cognovimus, per Passionem ejus et Crucem, ad resurrectionis gloriam perducamur.
Per eumdem Christum Dominum nostrum.
Amen.

(V) L'ange du Seigneur fit l'annonce à Marie.
(R) Et elle a conçu du Saint-Esprit.
Je vous salue, Marie

(V) Je suis la servante du Seigneur.
(R) Qu'il me soit fait selon votre parole.
Je vous salue, Marie

(V) Et le Verbe s'est fait chair.
(R) Et il a habité parmi nous.
Je vous salue, Marie

(V) Priez pour nous, sainte Mère de Dieu.
(R) Afin que nous soyons rendu dignes des promesses de Notre-Seigneur Jésus-Christ.
Prions :
Répandez, Seigneur, votre grâce dans nos âmes, afin qu'ayant connu par la voix de l'ange l'incarnation de Jésus-Christ votre Fils, nous arrivions par sa Passion et sa Croix à la gloire de la résurrection.
Par le même Jésus-Christ Notre-Seigneur.
Ainsi soit-il.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hermas 907 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte