Magazine

Les mauvaises habitudes de vie freinent l'action des médicaments pour le cœoeur

Publié le 24 mars 2009 par Benjamin Tolman

sthetoscope et ECG

Europe - L’étude EUROASPIRE III, menée dans huit pays européens, révèle que les mauvaises habitudes de vie empêchent les médicaments pour le cœur d’être pleinement actifs.

La troisième phase de cette enquête a eu lieu en 2006-2007 et a permis de réaliser des comparaisons avec les deux premières enquêtes réalisées en 1995-1996 et 1999-2000. Plus de 8000 patients souffrant de maladies de cœur, ayant subi un malaise ou été opérés au moins six mois avant l’enquête, ont été interrogés lors de ces trois enquêtes. Si les deux premières enquêtes avaient constaté des taux élevés de facteurs de risque chez les enquêtés, la troisième devait pour sa part mesurer l’impact de la prévention suite à ces premières conclusions.
Les chiffres n’évoluent pas dans le bon sens. Le nombre d’angioplasties, interventions chirurgicales visant à déboucher les artères, a doublé entre la première et la troisième enquête. Le nombre de fumeurs a légèrement baissé mais l’obésité touche 38 % des interrogés, contre 25 % en 1996. En revanche, ils ne sont plus que 46 % à souffrir d’un excès de cholestérol, contre 94 % en 1996. L’utilisation de médicaments contre le cholestérol passe de 18 à 87 %. L'usage de bêtabloquants, médicaments contre l’hypertension, est aussi en forte hausse.
L’étude pose la question de l’efficacité des médicaments puisque les chiffres montrent que, même sous traitement, les mauvaises habitudes de vie restent tenaces. Le Dr Poole-Wilson, de la Société européenne de cardiologie, insiste : "Tout ne peut pas être résumé par la prise en charge médicamenteuse. Les patients et les médecins doivent être conscients que la modification de l'hygiène de vie doit être au centre de la prise en charge de la maladie coronaire".


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Benjamin Tolman 12180 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte