Magazine

Camouflet au sein de la holding familiale UMP

Publié le 24 mars 2009 par Ps76

Alors qu’il avait fait donner la charge contre Pécresse par son fils, Sarko-Junior, le président-militant-UMP, Sarkozy, pensait que son ami allait l’emporter. A l’Union du Mini-Plan, on ne comprend toujours pas.

Union du Mini-Plan ps76 76

En l’occurence, Pécresse a gagné la tête de liste UMP aux régionales contre Karoutchi, haut la main et ceux-ci ont du se réconcilier fissa-fissa. Fin du scénario élyséen. Camouflet présidentiel au sein de la holding familale. Mauvaise nouvelle pour les franciliens, Pécresse déboulera donc avec son “ami” battu plein pot. Le comble c’est lorsqu’elle dit, sans rire, vouloir  ”mettre fin à l’immobilisme de la gauche”. Jugée incompétente comme Ministre par l’Union du Mini-Plan (UMP), celle-ci fut encadrée par des médiateurs nommés par l’Elysée (méthode sarkozyste de totale confiance). Fillon, lui, n’aurait pas compris la méthode “Totale confiance” puisque personne ne l’encadre (d’ailleurs personne ne parle non plus de lui…) et il a déclaré sa confiance à TotalEn cas de victoire aux régionales, juchée de bras droits téléguidés, Pécresse aurait ainsi bien du mal à faire bouger quoi que ce soit…

Mots-clefs : 76, ego-président, elections europennes, estelle grelier, europe, Fillon, Gilles Pargneaux, Grelier, hyper-président, Karoutchi, omniprésident, Pargneaux, précresse, président-militant-UMP, régionales, seine-maritime, total, Union du Mini-Plan, union européenne

federation | rss


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ps76 782 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte