Magazine

Entrevue Dr Richard Béliveau

Publié le 24 mars 2009 par Gisèle Frenette
Le docteur Richard Béliveau est un chercheur en oncologie qui a écrit le livre Les aliments contre le cancer en 2005 qui a été vendu à plus de 200 000 exemplaires au Québec seulement. Quelle preuve faut-il de plus pour démontrer l’intérêt des Québécois pour leur santé? Pourtant, d’après une entrevue réalisée avec le Dr Béliveau par le journaliste Léon René de Cotret pour PasseportSanté.net, les données sont très inquiétantes. Plus des 2/3 des Canadiens seraient trop gras, ne consommeraient pas les 5 à 7 portions de fruits et légumes par jour tel que recommandé et ne feraient pas assez d’exercices.
Une phrase énoncée par le Dr Béliveau m’a interpellée dès le début de l’entrevue où il dit qu’il ne faut pas dilapider son capital santé si on veut vivre vieux. Il mentionne que les maladies dont on souffre à 50 ans sont peut-être bien en construction depuis l’âge de 15, 18 ou 20 ans. D’après lui, on perd de 25 à 30 ans de qualité de vie parce que l’on ne prend pas soin de soi. On bâtit nos maladies. Il ne faut pas attendre d’être malade pour prendre soin de son corps, il faut prévenir la maladie.
Dans son dernier livre qui s’intitule La santé par le plaisir de bien manger, il énonce les cinq règles d’or pour vivre en santé :

  • Arrêter de fumer;
  • Garder un poids santé;
  • Faire 30 minutes d’exercice par jour;
  • Augmenter la consommation de fruits, de légumes et de grains entiers;
  • Se tenir loin de la malbouffe et des produits industriellement transformés.

Il précise que ces cinq règles d’or suffisent à diminuer l’incidence du diabète de type 2 de 92%, de maladies cardiovasculaires de 80 %, de cancer de 70 % et d’accidents vasculaires cérébraux de 70 %. Par exemple, on peut diminuer son poids en mangeant beaucoup de légumes. On peut réduire nos risques de maladies cardiovasculaires de 30% en consommant quelques portions de céréales et de grains entiers par semaine. De plus, ceux-ci influencent positivement le diabète de type 2 en aidant à contrôler les taux de glycémie.
Il semble que moins de 5% de la population suit les cinq règles d’or. Pourtant, peu de maladies sont réellement héréditaires. On peut avoir une influence sur sa propre santé. Dr Béliveau précise qu’il faut faire ses choix en priorisant la santé, et cela, à tous les jours. La santé, c’est dans l’assiette que ça commence!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gisèle Frenette 3928 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog