Magazine

Chute du gouvernement tchèque

Publié le 24 mars 2009 par Micheljanva

T Le gouvernement de centre droit du Premier ministre tchèque Mirek Topolanek a chuté mardi après un vote de défiance initié par l'opposition de gauche, en pleine présidence tournante de l'Union européenne. La motion de censure a recueilli les 101 voix nécessaires au sein d'une chambre basse de 200 sièges, quatre députés dissidents issus de la coalition ayant voté pour la chute.

M. Topolanek a indiqué qu'il envisageait de démissionner jeudi à son retour de Strasbourg, où il doit intervenir mercredi devant le Parlement européen et présenter un bilan du dernier Conseil européen.

La coalition formée par l'ODS, le parti de M. Topolanek, avec les chrétiens-démocrates (KDU-CSL) et les Verts ne reposait plus que sur un socle de 96 députés sur les 200 de la chambre basse.

Michel Janva


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Micheljanva 645 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte