Magazine

The Hilliker Curse. James Ellroy. Playboy.

Publié le 24 mars 2009 par Thomz
La monomanie paye décidément celui qui s'y adonne.
Je viens de découvrir par hasard qu'un autre texte de James Ellroy est dans les tuyaux. Ca s'appelle THE HILLIKER CURSE, et c'est le pendant de Ma Part d'ombre, autobio dans laquelle Ellroy revenait sur le meurtre de sa mère (d'ailleurs là j'ai envie de m'y replonger tiens, c'est malin). Voilà le descriptif sur le site de son agent :
Jean Hilliker, Ellroy’s mother, has had a profound effect on his life. He has always had to deal with his feelings of guilt about her murder, and that, in turn, has influenced all of his relationships with women. In this frank memoir, he explores those relationships, some of them profound, some of short duration. He’s always been in love with women, and sometimes loved by them. Written in Ellroy’s unique style, this is an extraordinary self portrait.
et lui en dit ça :
It will be a treatise on the male romantic urge, a decorous tell-all, a thoughtfully essayed critique of the holy and horrific conjunction of men and women.
Apparement ce ne serait pas une publication traditionnelle car l'intégralité sera publiée en quatre gros segments dans Playboy US à partir d'avril 2009, et le numéro est d'ailleurs dispo en ligne et sûrement chez votre bon revendeur agrée. On peut gager cependant que le tout sera publié sous forme de "vrai" livre dans le courant de l'année...comme c'est le cas pour le polar hard-boiled de Denis Johnson intitulé Nobody Move qui sort fin avril chez un éditeur tradi.
De quoi nous laisser patienter donc avant la sortie de Blood's a Rover (Knopf) le 22 Septembre et en français chez Rivages dans le courant du mois d'octobre.
Sensass' mon gars !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • vous avez dit Playboy ?

    Sinon je tiens à préciser que le rôle n'a pas été dévoilé, du moins, pas là où j'ai eu l'info, et je n'ai pas vraiment cherché non plus ;) Lire la suite

    Par  Peaudhareng
    BD & DESSINS, TALENTS
  • James et les femmes

    Pour la sortie de Quantum of Solace, le GQ de Novembre propose une couverture de Daniel Craig entouré par 4 magnifiques créatures, malheureusement pas à... Lire la suite

    Par  Aurélien
    A CLASSER
  • Anthologie permanente : James Sacré

    Le monde au bord d’un lac parlait à mon poème Le lac Storrie fait un beau demi-cercle d’eau au bout d’un plateau, et s’appuie Contre les premières pentes... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • James Jean

    James Jean©Né en 1979.Vit et travaille à Los Angeles. Lire la suite

    Par  Pierre Pozzi
    BEAUX ARTS, CULTURE
  • James Bond Mania...

    Que serait James Bond sans son flegme, son élégance, son ironisme, sa "britishitude" et ses gadgets? Un blond tueur sans tact ni profondeur, un musculeux... Lire la suite

    Par  Marcmenant
    CONSO, MODE
  • Découvrez le vin Playboy !

    Sans pour autant délaissé sa principale source de revenu, qui n’est autre que les magazines de charme, l’empire Playboy vient de se lancer dans l’industrie du... Lire la suite

    Par  Newslicious
    INSOLITE
  • James Labrie - Crucify

    Pour les amateurs de métal prog, vous connaissez James Labrie (chanteur de Dream Theater). Voici le titre Crucify de son album “Elements Of Persuasion”. Lire la suite

    Par  Speedbuzz
    SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


Thomz 7 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog