Magazine

Yoshida : l'intégrale...

Publié le 24 mars 2009 par Vierasouto
On n'en finit plus d'être bluffé par les cinéastes de la Nouvelle vague japonaise que sont Nagisa Oshima et Kîju Yoshida, on ne pourrait plus aujourd'hui faire des films aussi forts et novateurs, tellement brillants et engagés, racontant une histoire en miroir en synergie avec l'histoire de leur pays, décuplant par là la force de leur cinéma. Cinéastes de génie, maniant aussi bien les images que la cérébralité, l'un est plus physique, l'autre plus intellectuel, chacun aura sa préférence mais quelle force...

Après quatre nouveaux DVD d'Oshima dont
"L'Obsédé en plein jour" et "Eté japonais, double suicide"
, parus le 4 mars dont je parlais dans

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vierasouto 1042 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog