Magazine

Arnaque anti-douleur, on vous a, encore, fait avalé n'importe quoi

Publié le 26 mars 2009 par Docrica

Une lectrice du Post, m'a envoyé un mail il y a quelques jours (qu'elle en soit ici remerciée) avec un lien sur un article du Monde (un "Dr Madoff" de la pharmacie).

Dangclass6_1.svg‎

(source image : Wikimédia, Licence de documentation libre GNU)

Elle me demandait ce que j'en pensais, et aprčs survol rapide de l'article, je lui répondais que c'était scandaleux mais en fait peu étonnant.

Je n'ai pas vu d'article sur LePost relatant le "scandale".

Il s'agit d'un anesthésiste Scott Reuben, réputé pour ces nombreuses publications pertinentes (sic).

Subventionné sur une partie de ses recherches par un célčbre laboratoire (Pfizer), il a tenté (et apparemment réussi) de convaincre le monde médical de la supériorité d'un traitement anti-douleur de derničre génération les anti-COX2  (un anti-inflammatoire).

Vous en avez peut etre déja entendu parler, puisque un des medicaments anti-COX2 a été récemment (4-5 ans) retiré, ( le Vioxx ) en raison de risques cardiaques mortels. Il ne restait plus sur le marché que le médicament de Pfizer, le Celebrex. Le laboratoire en question avait fait de Reuben son porte parole, rémunérant ces "interventions" publiques ŕ la communauté scientifique.

Certains chirurgiens n'avaient pas mordu ŕ cette information, se basant notamment sur le résultat d'études sur l'animal qui montrait un retard (sic !!) dans la cicatrisation des os lors de l'utilisation de ces molécules.

Une des revues scientifiques ayant publié une bonne dizaine de ses articles a été obligé de les renier en bloc.

L'arnaque aurait débuté en 1996 pour n'etre découvert que 12 ans plus tard, en 2008.

On nage , encore aujourd'hui,  dans le doute quant ŕ la fiabilité et la pertinence des informations médicales qui nous sont refilés.

Męme l'H.A.S. (notre Haute Autorité de Santé.. ) se fait malmené.

J'avais derničrement fait un article sur le traitement anti-alzheimer (sujet ŕ polémique +++ dans la communauté, tout autant que le dépistage du cancer de la prostate, ou l'utilité de faire baisser le cholestérol chez les biens-portants... ).

Le Formindep ("pour une formation et informations indépendantes au service des seuls profesionnels de santé et des patients") attaque l'HAS et parle de "recommendations peu recommandables" ce qui agite depuis 15 jours la communauté médicale.

Pour info, l'HAS est chargé d'évaluer l'utilité médicales des actes et prestations. Elle est sensé ętre indépendante (c'est lŕ que le Formindep attaque). C'est sur ses recommendations que la sécurité sociale rembourse ou non les médicaments qu'on vous prescrit.I ls sont sensés nous donner les recommendations sur ce qu'il faut faire et ne pas faire auprčs de nos patients, ils "protocolisent" les maladies et les conduites ŕ tenir.

(Source : Le Monde, Charlatans)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • L’année numérique

    L’année numérique

    Depuis 2009, voici l'exercice de recul sur l'année numérique écoulée avec projection sur l'année qui commence. Cette année 2020 a accéléré la transformation... Lire la suite

    Par  Davidfayon
    HIGH TECH, INTERNET, WEB2.0
  • Cake au café et aux dattes

    Cake café dattes

    Une recette qui réchauffe ( recette de notre amie Diane, Québécoise gourmande )ce cake vient à point nommé pour le dessert du soir, en regardant tomber la... Lire la suite

    Par  Annickb
    CUISINE, RECETTES

A propos de l’auteur


Docrica 100 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog