Magazine

Depeche Mode : un premier choc et puis...

Publié le 09 mars 2009 par Exnight
Je n'avais pas encore tout à fait 12 ans lorsque j'ai eu mon premier vrai choc musical. Ce choc : l'album VIOLATOR de Depeche Mode.
Je vais pas mentir : à l'époque, en 1988-1989, j'étais à fond dans la pop sucrée de Kylie Minogue et de Jason Donovan. Comment passe-t-on donc de l'univers bubblegum de popstars blondinettes à celui glacé et légèrement sinistre de Depeche Mode ? J'en sais strictement rien. Reste que cet album, ses chansons phares (Personnal Jesus, Policy of Truth et Enjoy The Silence) et ses clips noirs et blancs réalisés par le photographe Anton Corbijn m'ont parlé (même s'il m'a fallut 15 ans de plus pour savoir qui était Anton Corbijn !).
Mais à 12 ans, on a beau avoir eu un vrai choc musical, on est aussi très volatil. Et l'adolescence pointant le bout de son nez, il y a d'autres chocs (forcément) qui vous offrent plus. C'est ce qui s'est passé pour moi.
En effet, quelques mois plus tard, j'avais complètement oublié Depeche Mode en écoutant le premier album de NTM. Les chocs musicaux de ces 13 ans étant apparemment plus déterminants que ceux de ces 12 ans, je partais pour une vie dédiée au hip-hop.
Sauf qu'en 2009, presque 19 ans après ce premier choc, et la trentaine tout juste passée, le hip-hop n'apparaît plus vraiment aussi enthousiasmant qu'avant (mais ça, j'en ai déjà parlé pas mal ou ) et Depeche Mode pas si ringard que ça (ce que je me disais à 17 ans, obnubilé que j'étais par le Wu-Tang ou Notorious BIG !).
Est-ce que c'est ça de vieillir ? Aimer à nouveau des groupes de "presque" cinquantenaire ? Encore une fois, je n'en sais rien. Reste que j'adore leur nouveau single (WRONG) dont le clip est juste démentiel...

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Exnight 1120 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte