Magazine

Un petit coeur de pirate...

Publié le 16 février 2009 par Exnight
La musique en Français, ça n'a jamais vraiment été mon truc. J'aime bien Gainsbourg (comme tout le monde), Daniel Darc, Polnareff mais je ne passe pas non plus mes journées à les écouter. J'ai toujours trouvé que le Français avait du mal à sonner "pop" et pour moi, "sonner pop" est impératif car le seul moyen de ne pas s'ennuyer. Les Benabar, Vincent Delerm, Pauline Croze et j'en passe des dizaines d'autres supposés héritiers de "la grande chanson française", ça me gonfle. Je trouve ça morne, plat, assez fade car l'imagerie ne réside souvent que dans les textes. Les mélodies, la sophistication des arrangements et des instrumentations ne sont qu'un "prétexte". Bref, le fond prime toujours sur le forme.
Et nos chers artistes québécois ne font souvent pas exception - malgré leur culture plus anglo-saxonne. Souvent car, parfois, il se produit des petits miracles...
Un petit miracle qui prend cette fois la forme d'une petite blondinette tatouée originaire de Montréal. Elle s'appelle Béatrice Martin alias Coeur de Pirate. Comme c'est écrit sur son MySpace, Coeur de Pirate naît d'une fin de longue période difficile. Ayant plus de 10 ans d'expérience en musique et ne sachant plus trop quoi faire avec ses aptitudes en piano, elle se met à extérioriser tout ce qui se passe autour d'elle en chanson, chose qu'elle n'avait jamais tenté faire par le passé.
Avec des mots très simples mais toujours justes sur la naissance, les difficultés et la fin de l'Amour qui vous rappelle sans cesse à vos propres expériences, elle est l'auteur d'une musique qui étonne par sa naïveté, par ce ton enfantin. La voix de la jeune femme, légèrement nasillarde, y fait d'ailleurs beaucoup, tout comme, d'ailleurs, cet accent surréaliste qui fait constamment mine d'hésiter entre français classique, racine québécoise et anglais.
Mais la musique de Coeur de Pirate ne serait pas si sublime sans ce talent pour aller piocher des influences certaines dans la musique classique de son enfance pour les infuser à des mélodies folk intenses. Ainsi, le piano classique se mêlent aux guitares sèches et les morceaux de son premier album s'enchaînent sans que le plaisir ne faiblisse un seul instant.
Béatrice Martin, je crois que je vous aime mais vous me brisez le coeur à chaque fois que je vous écoute... C'est mal parti mais tant pis...

Sorti à l'automne dernier au Québec, son premier album sort en France en avril 2009... RV est pris, pour le découvrir sur scène...
MySpace de Coeur de Pirate

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Exnight 1120 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte