Magazine

Charles Bronson is a Motherfucker !

Publié le 13 janvier 2009 par Exnight
Non. Pas le Charles Bronson de UN JUSTICIER DANS LA VILLE. Non. Charles Bronson, le "plus violent prisonnier de Grande-Bretagne", comme il aime se qualifier.
A la suite d'un vol à main armé (pour la maudite somme de 26 livres), à l'âge de 19 ans, cet ancien "homme fort" dans un cirque reconverti dans la boxe, fut condamné à de la prison. Une peine qui aurait du être courte, si seulement il n'avait pas eu un tempérament de feu. De toutes les révoltes, de toutes les bagarres, de toutes les prises d'otage et j'en passe, il est régulièrement recondamné. Et ça fait 34 ans que ça dure.
En 2009, alors qu'il s'est mis à la poésie (!), cette vie haute en couleur est portée à l'écran par le danois Nicolas Winding Refn, avec Tom Hardy (vu dans MARIE ANTOINETTE, LAYER CAKER et ROCK N ROLLA) dans le rôle titre.
Et s'il faut bien avouer que je suis loin d'être fan du précédent travail de Refn (la trilogie PUSHER), la bande annonce de BRONSON est juste un des trucs les plus hallucinants vu ces derniers temps. Une bande annonce qui vous retourne le cerveau.
Sans conteste un des grands évènements de l'année cinéma 2009. "It's a Sin"

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Exnight 1120 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte