Magazine

Analyse des 30 gardiens substituts (2 de 3)

Publié le 27 mars 2009 par Masterfuneral
Analyse des 30 gardiens substituts (2 de 3)
Voici la deuxième partie de ma liste des gardiens substituts.
11) Detroit : on peut les considérer comme ayant un système de deux gardiens de but. L’an passé, le boulot avait été partagé en début saison entre Hasek et Osgood. Mais cette saison fut différente puisqu’au début, c’était Chris Osgood qui était le partant et cela était normal dû au fait qu’il a fait gagné la Coupe Stanley aux Red Wings l’an passé. Les mauvaises performances de Osgood, combinées aux bonnes sorties de Conklin, a donné droit à un bon duo de gardien cette saison à Detroit, mais disons que l’avantage va définitivement à Ty Conklin. En voici la preuve avec les statistiques des deux :
- Chris Osgood : fiche de 24-6-7, moyenne de 3.18, taux d’efficacité de .884 % et 2 jeux blancs ;
- Ty Conklin : fiche de 25-9-2, moyenne de 2.43, taux d’efficacité de .912 % et 6 jeux blancs.
12) Edmonton : en début de saison, l’équipe comptait sur Mathieu Garon comme gardien partant, considérant de belles prestations qu’il avait données à l’équipe la saison passée. Son début n’a pas été à la hauteur de ce que les dirigeants des Oilers s’attendaient de lui. Donc, ils l’ont échangé à Pittsburgh, car depuis un bon bout de temps, c’était Dwayne Roloson qui avait obtenu le poste à sa place. Par la suite, c’est Jeff Drouin-Deslauriers qui a obtenu le poste de gardien substitut le 12 janvier dernier. Mais, il n’a pas su démontrer une très grande constance dans son jeu en affichant des chiffres plutôt ordinaires. Il faut prendre en considération qu’il en est à ses premiers pas dans la LNH :
- Jeff Drouin-Deslauriers : fiche de 3-2-0, moyenne de 3.57, taux d’efficacité de .889 % et aucun jeu blanc.
13) Floride : Craig Anderson est considéré depuis maintenant trois saisons comme l’un des meilleurs réservistes de la Ligue nationale. Il a failli voler le poste de gardien numéro 1 à Tomas Vokoun lorsque celui-ci connaissait une très mauvaise passe mais le tout s’est stabilisé pour lui par la suite. Depuis son arrivée en Floride, Anderson est devenu un très bon cerbère et il doit être le meilleur des gardiens substituts en chiffres depuis la saison 2006-2007. Voici la preuve de la qualité de performances qu’il peut apporter à son équipe :
- Craig Anderson : fiche de 12-6-5, moyenne de 2.75, taux d’efficacité de .923 % et 3 jeux blancs.
14) Los Angeles : on peut considérer que Erik Ersberg est le gardien réserviste de cette équipe. En début de saison, les Kings avaient Jason Labarbera comme partant et il n’a pu livrer la marchandise. Plus tard dans la saison, il fut échangé aux Canucks. Ensuite, Jonathan Quick (rappelé des mineurs) est devenu le gardien partant en livrant de solides performances à ses débuts et ainsi Ersberg se retrouva dans cette position. Il a le talent pour être un des bons réservistes de la ligue, mais pas pour être un partant. Il affiche de bonnes statistiques à ce niveau et donc les Kings peuvent compter sur lui pour qu’il donne de bons matchs, comme en témoigne ses statistiques :
- Erik Ersberg : fiche de 8-10-5, moyenne de 2.58, taux d’efficacité de .900 % et aucun jeu blanc.
15) Minnesota : considérant que le Wilds a en Niklas Backstrom un des meilleurs gardiens de la ligue, c’est le jeune Josh Harding qui occupe le poste de substitut. Pourtant, il pourrait se tailler un poste de partant dans une équipe car il affiche de très bons chiffres pour un gardien supposément de second niveau. Vous allez remarquer que ses statistiques sont trompeuses car il doit se trouver dans des situations jouant contre lui :
- Josh Harding : fiche de 2-9-1, moyenne de 2.15, taux d’efficacité de .932 % et aucun jeu blanc.
16) Montréal : nous savons tous que Carey Price est par défaut le gardien numéro 1 du Tricolore, alors que c’est Jaroslav Halak qui le seconde. Cette saison, Halak a joué tout de même pas mal de parties due à la blessure de Price en disputant pas moins de 30 parties. Il n’a pas déçu dans ses performances et même le Canadiens comptait sur lui en début du mois de mars pour essayer de relancer le CH avant que la maladie (virus) l’arrête. Pour un supposé réserviste, il affiche tout de même d’impressionnantes statistiques et les voici :
- Jaroslav Halak : fiche de 16-13-1, moyenne de 2.94, taux d’efficacité de .913 % et 1 jeu blanc.
17) Nashville : on peut les considérer comme un duo de gardiens de but depuis le début de la saison, car lorsque l’un va mal, l’autre peut dépanner. Il est question ici de Pekka Rinne et de Dan Ellis. En début de saison, c’était Ellis le gardien partant du Club mais après avoir connu des difficultés dans les premiers mois de la saison avec lui, les Prédateurs ont décidé de faire confiance à Peka Rinne. Il a bien répondu a l’appel et il est présentement le gardien numéro 1, mais qui sait ? Cela peut changer s’il connaît une mauvaise passe. Voici des statistiques prouvant que les deux forment tout de même un bon duo :
- Pekka Rinne : fiche de 24-11-4, moyenne de 2.23, taux d’efficacité de .922 % et 7 jeux blancs ;
- Dan Ellis : fiche de 11-19-4, moyenne de 2.93, taux d’efficacité de .900 % et 3 jeux blancs.
18) New Jersey : cela n’est pas compliqué ; le gardien substitut officiel est bel et bien Kevin Weekes car même si Martin Brodeur s’est blessé en début de saison, c’est Scott Clemmesen qui a obtenu le poste de gardien numéro 1. Weekes est un des bon réservistes en affichant des chiffres moyens chaque année et en étant un bon coéquipier. Il ne joue jamais plus qu’une quinzaine de matchs depuis maintenant trois saisons. Voici ses statistiques de cette saison qui, disons-le, ne sont pas si mauvaises :
- Kevin Weekes : fiche de 7-5-0, moyenne de 2.40, taux d’efficacité de .920 % et aucun jeu blanc.
19) NY Islanders : avec la blessure de Rick Dipietro en début de saison, ils se sont tournés sur un duo de gardiens de but en Yan Danis et Joey Mcdonald. Peut-être pas le meilleur duo de la ligue, mais il faut considérer que les Islanders forment une des pires défensives de la LNH. Pour un certain temps, c’est Mcdonald qui a pris les reines de l’équipe devant le filet avant de se blesser (genou) et ainsi laisser la chance à Yann Danis qui, mentionnons-le, performe bien depuis ce temps-là. Alors, voici les statistiques des deux gardiens cette saison :
- Joey Mcdonald : fiche de 13-24-6, moyenne de 3.29, taux d’efficacité de .901 % et aucun jeu blanc ;
- Yann Danis : fiche de 9-13-2, moyenne de 2.69, taux d’efficacité de .916 % et 2 jeux blancs.
20) NY Rangers : cela fait deux saisons que Steve Valiquette est devenu le réserviste des Rangers. Il ne déçoit pas en offrant d’excellentes performances. Malgré le fait qu’il ne joue pas beaucoup (environ 12 matchs), il est capable de donner à son équipe une chance de gagner lorsqu’il est dans la cage. Considéré comme un des bons gardiens substituts, les Rangers possèdent un bon atout en lui et en voici la preuve avec ses statistiques :
- Steve Valiquette : fiche de 5-5-1, moyenne de 2.77, taux d’efficacité de .910 % et 1 jeu blanc.
Demain, ce sera la conclusion de cette petite série de 3 volets et il sera question des équipes suivantes : Ottawa, Philadelphie, Phoenix, Pittsburgh, San Jose, St-Louis, Tampa Bay, Toronto, Vancouver et Washington. Alors on se dit à demain pour la conclusion !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Masterfuneral 415 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte