Magazine

of corse

Publié le 27 mars 2009 par Pjjp44
Réclusion criminelle à perpétuité avec une période de sûreté incompressible de vingt-deux ans – la peine maximale... Comme prévu et sans surprise donc le verdict est tombé dans un procès jugé avant même d'avoir franchi la porte du tribunal , depuis qu'un certain ministre de l'intèrieur en avait fait une affaire personnelle-souvenons nous d'un 4 juillet 2003, jour de l'arrestation d'Yvan Colonna après quatre années de fuite, Nicolas Sarkozy avait alors déclaré que la police avait interpellé "l'assassin du préfet". Ce qui nous donnait là une conception tout à fait démocratique de la justice, en oubliant la présomption d'innocence, mais il semblerait bien que le mélange des genres entre vie privée, justice, politique... soit particulèrement à la mode chez l'hyper actif président devenu. N'a t'on pas vu par exemple un fils sarko en vacances chez sa maman en corse et ramené à la maison par la soeur d'yvan colonna... Ah pouvoir quand je te tiens, je ne te lâche plus na! et il vaut mieux pas se trouver sur mon chemins disait l'empereur...

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Pjjp44 391 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte