Magazine Humeur

Hommage à Alain Bashung

Publié le 17 mars 2009 par Cajj

La vie politique n'est pas tout. Construire, réfléchir c'est bien. Mais le plaisir ne doit pas être loin. Certains disent même que la beauté est l'ultime règle de la construction, celle qui orne tout.
Aussi, nous tenions à rendre hommage à un artiste qui nous accompagne depuis des années et en particulier rendre hommage à une oeuvre magistrale : Fantaisie militaire. Elu album de 20 ans de Victoires de la musique, considéré par beaucoup comme l'un des 5 plus grands albums de la chanson française, qu'on l'aime ou moins, c'est une oeuvre incontournable. Alors nous vous invitons à prendre le temps de la découvrir. Entre étrangeté et émotion, poésie et satire, le rocker français apporte ici preuve de son envoûtante créativité et de sa très singulière personnalité musicale. Son plus bel album, le plus abouti… Son dernier opus "Bleu pétrole", peut-être le plus politique, était sorti il y a un an, en mars 2008.

Alain BASHUNG

Fantaisie militaire

0731453948822

Barclay - Enregistrement Janvier 1997 - Parution Mai 1998


En attendant, on peut relire ou découvrir la poésie des textes qu'il chantait.



Fantaisie militaire

Au pays des matins calmes
Pas un bruit ne sourd
Rien ne transpire des ardeurs
J'aimais quand je t’aimais
J'aimais quand je t’observais
J'étais d'attaque

J'sais plus qui tu es
Qui a commencé
Quelle est la mission
Soldat sans joie va déguerpis
L'amour t’a faussé compagnie

Des nuits sans voir le jour
À se tenir en joue
Des mois à s’épier passés à tenter
De s'endormir hanté
Ne plus savoir

J'sais plus qui tu es
Qui a commencé
Quelle est la mission
Soldat sans joie va déguerpis
L'amour t'a faussé compagnie
L'amour t'a faussé compagnie

Sais-tu qu'la musique s'est tue
Sais-tu qu'un salaud a bu l'eau du nénuphar
L'honneur tu l'as perdu sur ce lit de bataille
Soigne les hommes à poigne

Madame rêve

Madame rêve d'atomiseurs
Et de cylindres si longs
Qu'ils sont les seuls
Qui la remplissent de bonheur
Madame rêve d'artifices
Des formes oblongues
Et de totems qui la punissent
Rêve d'archipels
De vagues perpétuelles
Sismiques et sensuelles
D'un amour qui la flingue
D'une fusée qui l'épingle
Au ciel
Au ciel
On est loin des amours de loin
On est loin des amours de loin
On est loin
Madame rêve ad libitum
Comme si c'était tout comme
Dans les prières
Qui emprisonnent et vous libèrent
Madame rêve d'apesanteur
Des heures des heures
De voltige à plusieurs
Rêve de fougères
De foudres et de guerres
A faire et à refaire
D'un amour qui la flingue
D'une fusée qui l'épingle
Au ciel
Au ciel
On est loin des amours de loin
On est loin des amours de loin
On est loin
Madame rêve
Au ciel
Madame rêve
Au ciel
Madame rêve


CAJJ & ASFJ


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cajj 12 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines