Magazine

L’Elmer pachyderme

Publié le 16 mars 2009 par Antoninomicorazon

J’ai beaucoup regardé cette Silly Symphony quand j’étais déjà suffisamment vieux pour insérer une VHS dans le magnéto mais toujours en âge de sucer mon pouce - ce que je ne fis pourtant jamais.

Loin des aventures d’un Mortimer Mouse assurant sa mue en Mickey, ce petit dessin animé édifiant, largement inspiré de contes populaires plus anciens, nous replace face à nos démons enfantins et leurs cortèges de cruauté. A l’abri du platane dans la cours de récré, qui ne fût jamais - tour à tour - bourreau d’éléphanteau ou éléphanteau lui-même ? Plus d’une fois vous en conviendrez.

La vie n’offre pas les mêmes chances de conclusion heureuse que celle que nous sert - en 1936 déjà - Walt Disney. Mais il n’empêche, la force de la morale est là, Elmer est encensé. Jubilation. Touchante histoire que voilà.

Avouez tout de même que les intrigues du petit rongeur n’ont pas la même  saveur. Pourtant, le Mickey smile malin et son air intrépide ont réussit à lui assurer la gloire. C’est bien connu, la souris est un fossoyeur de pachyderme.

Au final que nous reste-il ? Une fable pour candide chérubin, une tentative de lutte contre un adage qui se veut vérité. Trop bon, trop con.

Et oui, Bienheureux l’éléphant, mais la souris a gagné.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Antoninomicorazon 15 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog