Magazine

Réflexions d’un marcheur…

Publié le 02 avril 2009 par Lawrence Desrosiers

Je trouve ce titre intéressant; je souhaiterais m’en servir afin de partager avec vous mes réflexions lorsque je fais mes courtes randonnées. Comme autre titre, j’ai eu l’idée de Réflexions sur le trottoir; je ne l’ai pas pris, j’avais un peu peur que vous pensiez que je fais le trottoir pour arrondir mes fins de mois. À mon âge, les gens me donneraient de l’argent plus pour me payer un café que pour profiter de mon corps. J’ai pensé aussi à Trottoiréflexions; ça fait un peu trop tordu et intello. Je crois que Modestes réflexions d’un avaleur de trottoir a du sens et une certaine originalité, quoiqu’un trottoir est aussi un dessert. Il y en a qui croiront que je marche beaucoup afin de ne pas trop engraisser parce que je mange des trottoirs… au fraises. J’avais pensé à Modestes réflexions d’un avaleur de bitume, ou d’asphalte, ou de béton; ça fait grosse machine qui avale tout sans réfléchir. J’ai eu aussi l’idée de Réflexions d’un marcheur solitaire. Je ne pouvais pas prendre ce titre car j’écoute de la musique en marchant donc je ne suis pas vraiment seul. Finalement, j’ai opté pour la simplicité, voici ma première réflexion d’un marcheur.

Il fait un vent pour arracher les quelques cheveux argentés qu’il me reste. Ça ne m’empêche pas de prendre ma marche quotidienne.

La plupart des voitures que je vois, qu’elles soient garées ou en mouvement, sont volumineuses et j’imagine qu’elles doivent consommer pas mal d’essence. Ce qui est aberrant, c’est que les constructeurs automobiles continuent de faire des grosses bagnoles, malgré la couche d’ozone qui s’amenuise, le pétrole qui se raréfie et le coût dispendieux de cette consommation en période de crise économique.

L’Arctique et l’Antarctique fondent quasiment à vue d’œil. Si ça continue, avec la hausse du niveau de la mer, nous n’aurons qu’à changer nos grosses bagnoles pour des gros bateaux. L’être humain n’apprend pas de ses erreurs; ils continuent de tout salir, de polluer, dans le but d’améliorer son confort, de s’enrichir, pour ainsi pouvoir consommer davantage sans se soucier des résultats de cette surconsommation maladive. Je n’accuse pas que les autres. Je fais partie de ce groupe; parfois je dis à mon amoureuse que j’aurais le goût d’avoir telle ou telle bagnole, grosse et énergivore, un quatre-roues motrices, etc. J’ai un souffleur à neige, une tondeuse et un coupe herbe qui fonctionnent tous les trois à l’essence. Mea culpa, mea maxima culpa!

-LA FOLLE : Que cherchent-ils? Ils ont perdu quelque chose?

-PIERRE : Ils cherchent du pétrole.

-LA FOLLE : Curieux! Qu'est-ce qu'ils veulent en faire?

-PIERRE : Ce qu'on fait avec du pétrole. De la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable.

Jean Giraudoux

Lo x


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Meches a l'argile

    Meches l'argile

    Les méches à l'argile sont 100% Biodégradable Sans amoniaque 100 % sans Ammoniaque avec une odeur agréable Non testé sur les animaux Doux pour les cheveux et... Lire la suite

    Par  Auierge
    A CLASSER
  • 9 ans de Dubuc's Blog

    9 ans... c'est fou!Je n'aurais jamais pensé que je tiendrais aussi longtemps.T'as vu. Incredibeul.OMFGJ'y crois pas.De quoi je vais causer?Tiendrais-je une anné... Lire la suite

    Par  Antoine Dubuquoy
    A CLASSER
  • 5 sosies anti-déprime

    sosies anti-déprime

    Le David Guetta de Rouen alias Cédric Boulanger La simplicité et la gentillesse se lisent dans le regard de Cédric. Même s'il mixe sur une version kécra de... Lire la suite

    Par  Lagrandedepression
    HUMEUR, A CLASSER
  • et d'ève et d'adam

    d'ève d'adam

    john currin, the cripple, 1997cette femme que je suisporte une robe roseet les cheveux relevéspour dégager son couelle aime décolleter sa gorgemême si son... Lire la suite

    Par  Modotcom
    A CLASSER
  • « je suis un romantique avec une moitie de scientifique ». matisse et le...

    suis romantique avec moitie scientifique matisse primitivisme

    Une « vogue » d'objets nègres, indiens ou océaniens, va marquer le début du XXe siècle, de même que la seconde moitié du XIXème siècle exaltait le charme de... Lire la suite

    Par  Regardeloigne
    A CLASSER
  • Lait après-shampoing sans rinçage

    Voici la formule d'un lait après-shampoing que j'utilise depuis quelques temps. Il démêle et fait briller les cheveux et s'utilise sans rinçage (sur mes... Lire la suite

    Par  Alicegadu
    CÔTÉ FEMMES, A CLASSER
  • Tea heritage, on craque pour ses petits sachets !

    heritage, craque pour petits sachets

    Adepte du Tea Time et des petits gâteaux dès 16h, ce billet est pour vous.Rituel en soi, se préparer une boisson chaude et réconfortante associée à une bouchée... Lire la suite

    Par  Nanatoulouse
    CUISINE, ENFANTS, MODE

A propos de l’auteur


Lawrence Desrosiers 2123 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog