Magazine Europe

Barack Obama est arrivé Strasbourg

Publié le 03 avril 2009 par Danielriot - Www.relatio-Europe.com

Barack Obama est arrivé StrasbourgPar Laurent Pfaadt envoyé spécial de Relatio Europe
Il est arrivé. A 11h15 précise, Air Force One s'est posé sur l'aéroport d'Entzheim. Le président des Etats-Unis Barack Obama et la Forst Lady, Michelle, sont arrivés dans la capitale européenne pour le sommet de l'OTAN célébrant les 60 ans de l'organisation. Le président français est arrivé vers 11h sous les yeux des quelques passants qui ont pu s’approcher du cortège officiel grâce a leur badge. Car la ville de Strasbourg est en état de siège. Policiers anti-émeute, brigades franco-allemandes, tout a été prévu pour que les scenarios de Gênes, de Seattle ou de Londres avant-hier ne se reproduisent pas. Pourtant dans la rue, la mobilisation anti-OTAN bat son plein. Des violences ont éclaté hier, en fin d'après-midi, dans le quartier du Neuhof, entre forces de l'ordre et militants altermondialistes et anarchistes, donnant lieu à quelques trois cent interpellations et 105 gardes a vue. « Il y avait un climat de violences et d'affrontements. Un sentiment de panique s'est vite répandu parmi nous » raconte une assistante sociale du quartier, témoin de ces violences.

Peu avant midi, devant une foule ravie et au son de l’hymne américain, Nicolas Sarkozy est arrivé en compagnie de Barack Obama, de leurs épouses respectives mais également d’Hilary Clinton, la secrétaire d’Etat au Palais des Rohan de Strasbourg pour un entretien bilatéral. Celui-ci devrait essentiellement tourner autour de l’implication de la France en Afghanistan, sujet principal de ce sommet. Mais il évoquera aussi les relations avec la Russie et les candidatures de l’Ukraine et de la Géorgie qui feront l’objet de débats plus âpres.


Coté organisation, alors que le conseil de l’Atlantique nord ne se tiendra que demain au Palais de la musique et des Congrès, plusieurs dîners de travail sont prévus ce soir entre, d’un coté les ministres de la défense des pays membres et un autre réunissant les ministres des affaires étrangères. Mais, déjà les adhésions à l'OTAN de l'Albanie et la Croatie sont acquises. « En ce jour historique, je tiens à les féliciter chaleureusement. Ils vont partager les avantages comme les responsabilités de la sécurité collective » a rappelé le secrétaire général de l’organisation. Enfin, le sommet doit aussi désigner un nouveau secrétaire général, un successeur à Jaap de Hopp Scheffer. Si le candidat favori, le premier ministre danois, Anders Rasmussen, a fait acte de candidature officiellement hier soir, il doit surmonter l'opposition de la Turquie, porte-parole d'un monde musulman qui reproche à Rasmussen l’affaire des caricatures danoises. « Je doute de ses capacités de contribuer à la paix mondiale » a ainsi affirmé le premier ministre turc, Recep Erdogan a propos de son homologue danois. Quant au président américain, il doit s’entretenir dans l’après-midi avec jeunes européens et témoigner une fois de plus sa volonté de dialogue avec la société civile européenne.



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :