Magazine

Ben Hur - Jean-Yves Mitton

Publié le 24 mars 2009 par La_liseuse

Le cinéma américain s’est empressé d’adapter Ben-Hur et bien lui en a pris puisqu’il fait parti des films les plus oscarisés. Et parce que c’est un péplum que j’ai vu et revu, j’étais curieuse de lire sa version BD. J’y ai d’ailleurs appris - voir la chronique - que Ben-Hur est à l’origine un roman. En cliquant sur la planche, vous trouverez une interview de Jean-Yves Mitton.

Editions Delcourt - Collection Histoire & Histoires - Livre 1er, Messala - Novembre 2008 - 48 pages

 

Ben Hur - Jean-Yves Mitton
Jérusalem, en l’an 27. De retour au pays après cinq années passées à Rome, Messala, devenu tribun de l’empire romain retrouve son ami d’enfance, Juda Ben Hur, prince de Judée. Malgré le bonheur des retrouvailles dans les splendides jardins du palais de la colline de Sion, leur conversation amicale tourne court à l’évocation de l’emprise de Rome sur le royaume de Judée. Une amitié mise à mal par les ambitions de conquête de l’un et la soif de liberté de l’autre. Un vent de colère souffle sur Jérusalem et un dramatique événement va sceller bien des destins.
Tout comme le film de William Wyler rendu célèbre par la course de chars avec Charlton Heston en 1959, cette bande dessinée est une adaptation du roman écrit en 1880 par Lewis Wallace, général de l’armée de l’Union lors de la guerre de Sécession. Dans une note explicative, Jean-Yves Mitton indique son souhait de rester proche du livre : "Puissé-je restituer ce roman dans toute sa profondeur tout en empruntant au 7e Art un peu de sa colossale mise en scène avec les outils plus modestes qu’offre le 9e Art."
Bien plus fidèle à l’esprit du roman qu’à la forme édulcorée proposée par Hollywood, cette version se veut plus foisonnante en références judaïques. L’action passe au second plan pour laisser plus de champ à l’évocation du Messianisme biblique qui dévorait alors la Judée. Un autre thème, intemporel celui-là, est abordé sur le plan historique : l’éternel
Ben Hur - Jean-Yves Mitton
conflit des cultures pour la possession de la terre d’Israël
qui, à cette époque, est une Province romaine sous le joug de l’empereur Tibère. Messala et Ben Hur représentent cette confrontation entre deux civilisations ennemies. Malgré le nombre important des dialogues et une histoire qui a été maintes fois revue, cette version plus que périlleuse est à la hauteur de la tâche.
Graphiquement, l’influence des décors monumentaux des péplums cinématographiques est bien réelle et remarquablement bien rendue. La ville sacrée de Jérusalem et ses environs prennent vie sous les yeux du lecteur. Le trait est des plus classiques mais savamment précis ce qui confère aux visages, une belle palette d’expressions. Une belle réussite rehaussée par les couleurs vives de Jocelyne Charrance.
En conclusion, cette grande fresque biblique bien que fictive, restitue avec brio toute l’envergure et les grands thèmes de l’œuvre originale : Ben-Hur, a tale of the Christ. Ce Livre 1er, Messala, trouvera une suite dans 3 autres tomes à paraître.
     
Ben Hur - Jean-Yves Mitton


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


La_liseuse 25 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte