Magazine Emarketing

Quand Marques Avenue fait flipper les petits commerces !

Publié le 06 avril 2009 par Magusine

Vent de panique du petit commerce...

Partout où Marques Avenue tente de s'implanter, c'est le même vent de panique du petit commerce. Et la même polémique.
Récemment, devant le refus du maire de Beaune (Bourgogne), Marques Avenue a provisoirement retiré son projet de 88 enseignes sur la commune limitrophe de Levernois avant le passage en commission commerciale (CDAC). L'an passé, c' est la commune de Riorges (dans la Loire) qui a abandonné le projet de magasins d'usines suite à des recours engagés par des associations de protection de l'environnement.
En 2005, dans l'Essonne, la même levée de bouclier a empêché l'implantation d'un Marques Avenue de 20 000 m2 sur le site de l'ancienne usine Lu de Ris-Orangis. D'autres exemples pourraient être cités mais Marques Avenue sait aussi rebondir.


Revue de Presse - Dimanche 5 avril 2009
Article paru sur le site Midi Libre


Retour à La Une de Logo Paperblog

LES COMMENTAIRES (1)

Par patrick
posté le 30 septembre à 17:49
Signaler un abus

ne dérangez pas les Beaunois,ils ont peur de tous, ne faites surtout pas mieux qu'eux, cela les dérangent.Alor ne lachez rien l'ensemble des Beaunois atendent ce projet (sauf elus et Beaunois commercant à l'intérieur des remparts,car Beaune ce situe la ou il y a les commerces pas ailleur alors courage.

A propos de l’auteur


Magusine 44 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines