Magazine Assurances

La sécurité à un prix qui n'est pas toujours accepté avant d'avoir provoqué des remous

Publié le 07 avril 2009 par Aurélia Denoual

La pêche artisanale, pratiquée le long des côtes, exposée aux aléas de la mer avec ses navires de moins de 12 mètres et aux collisions sur les lieux de pêches paye régulièrement un lourd tribut sous forme de naufrages et de collisions parfois inexpliqués, dont les instances européennes se sont saisies.

Son projet qui consiste en une réforme de la pêche artisanale, par une révision de la législation en matière de sécurité sur les navires de moins de 12 mètres, a provoqué la colère des artisans pêcheurs qui vivent déjà dans la crainte d'une nouvelle réduction des quotas de pêche et par un renforcement des contrôles.

Hier des petits navires de pêche et des thoniers visés par les restrictions des quotas, ont bloqué l'accès du Vieux port marseillais en signe de protestation et des mouvements similaires se sont produits dans d'autres ports.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Aurélia Denoual 17 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte