Magazine Blog

Taille des billets et rythme de publication sur un blog

Publié le 07 avril 2009 par Alexandre Tizel

Quelques conseils...

Il y a quelques mois maintenant, j'avais publié une série de billets contenant des conseil bien utiles pour optimiser la structure d'un blog, son référencement, expliquer la mécanique d'augmentation de l'audience d'un blog ou expliquer les éléments qui font le succès d'un blog. Des recettes, certes perfectibles et plutôt basées sur mon expérience du blogging, mais qui peuvent guider plus d'un blogueur débutant pour se constituer une audience.

Le paramètre premier pour ce constituer une audience est sans nul doute l'intérêt de ce que vous écrivez. Il y a toujours - me direz-vous - quelqu'un qui trouveras un intérêt à ce que vous dites. C'est vrai, mais il vous sera sans doute plus facile de vous constituer une audience autour de thèmes fédérateurs que si vous ne faites qu'afficher les photos de votre rejeton. C'est ainsi que les blogs traitant de l'actualité et des nouvelles technologies foisonnent et trouvent malgré tout une audience.

Un autre paramètre important est la fréquence de publication. Publiez trop peu fréquemment, et vous ne pourrez vous constituer une réelle audience. Les gens vous ajouterons plus facilement à leur agrégateur s'il voient que vous publiez régulièrement des choses intéressantes. Si vous ne publiez qu'un billet tous les 36 du mois, aussi intéressant soit il, il y a peu de chance que la personne ait envie de vous ajouter. Elle oubliera bien vite votre blog - sorti de sa mémoire - et n'y reviendra pas. Il faut bien voir que chaque blog à son contexte. Quand je vais visiter le blog d'Horacio, je ne m'attends pas à avoir les mêmes billets que sur le blog de Denis. Les thèmes et le style différent et il me faut parfois un peu de temps pour basculer d'un style à l'autre. Si je n'ai pas eu le temps de me familiariser avec l'auteur, et si je n'ai pas une piqure de rappel régulière, j'ai du mal à rentrer dans le blog et à en apprécier totalement le contenu.

A l'inverse, il ne faut pas publier trop non plus. Certains blogs d'actualité publient 7 ou 8 billets par jour. Ils ont beau être de qualité, je n'ai pas le temps de lire autant de billets, surtout quand j'ai des dizaines de blogs dans mon agrégateur. Un billet ou deux par jour c'est bien, pas plus. Plus que la quantité, c'est la régularité qui compte (n'est ce pas Olivier). Il faut pouvoir aussi durer sur le long terme. Écrire quelques billets à l'avance, pour les périodes où on est en manque de temps ou d'inspiration, est un bon moyen de maintenir le public en haleine, le temps de retrouver l'inspiration et le chemin de l'édition.

Les lecteurs sont peu courageux... (j'en fait moi même parti de cette espèce). Si vous faites des billets trop long, vous risquez de les décourager. Ou alors, il faut que l'accroche soit vraiment très bien réalisée pour donner au lecteur l'envie d'aller plus loin. Alors, certes, il ne faut pas non plus écrire que des billets courts - au risque de ne pas susciter l'intérêt de vos lecteurs - mais il faut savoir doser les choses en se disant bien que vos lecteurs n'ont pas forcément beaucoup de temps à vous consacrer chaque jour. Les billets doivent être généralement synthétiques, mais rien ne vous empêche, de temps à autre, de vous offrir une tribune plus importante, plus développée, plus longue. Une stratégie qui peut être payante est de découper vos billets en plusieurs, sous forme d'épisodes, qui peuvent tenir vos lecteurs en haleine pendant quelques temps.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Alexandre Tizel 59 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines