Magazine En France

La Forêt d'Halatte

Publié le 07 avril 2009 par Enpaysdhalatte
En ces premiers jours du printemps, réchauffé par les rayons du soleil, il est bon de passer faire un petit bonjour à notre chère forêt voisine, la Forêt d'Halatte.

La Forêt d'Halatte

La Forêt d'Halatte Carte de la forêt à la fin du XVIIIe siècle

La Forêt d'Halatte, 4300 hectares, est comprise entre les vallées de l'Oise au nord, de l'Aunette et de la Nonette au sud, les communes de Verneuil en Halatte à l'Ouest et de Villeneuve sur Verberie à l'Est. Les points culminants sont la butte Saint Christophe (185m) et le mont Pagnotte (220m).
La Forêt d'Halatte Le mont Pagnotte
La forêt d'Halatte apparaît dans les archives, pour la première fois, en 1165 et prendra son nom definitif, dérivé sans doute du mont Alta (140m), un de ses trois sommets, à la fin du XIIè siècle. Elle est, essentiellement, constituée au nord de Hêtres et au sud de Chênes et de Tilleuls.

La Forêt d'Halatte
Chêne Andreau

Hauteur : 27m
Diametre base : 130cm
Age présumé : 200ans


La Forêt d'Halatte
La forêt est d'abord un terrain de chasse royal (jusqu'à la Révolution), les routes, les poteaux et croix (comme celui du Grand Maitre) en attestent. Le massif a compté, également, d'autres propriétaires, notamment ecclésiastiques. Le plus gros était l'évéché de Senlis, Philippe Auguste lui avait attribué plus de 1500 arpents (XIIIe siècle), le prieuré de Saint-Christophe reçoit, vers 1068, plus de 900 arpents.


La Forêt d'Halatte
En 1790, les bois tenus par les religieux sont confisqués et deviennent bien national. Halatte devient une forêt domaniale.
Halatte fait partie du massif des trois forêts (avec Chantilly et Ermenonville).


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Enpaysdhalatte 80 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines