Magazine Société

Je lis "La Perle" de Steinbeck ... comme mon fils !

Publié le 07 avril 2009 par Zoerose

Les cours de français, à partir du collège ne m'ont pas laissés de très bons souvenirs : trop longs, des livres ennuyeux, des profs sinistres ... oui mais voilà, aujourd'hui je réalise que je suis passée à côté de sublimes moments de littérature. Certes je lis aujourd'hui, quand j'ai le temps, mais toutes ces années pendant lesquelles j'avais des profs à mes côtés qui auraient pu ouvrir mon esprit sur des textes, des idées, des raisonnements, des philosophies ... mais rien, ou en tout cas, pas grand chose : j'apprenais mes leçons, j'écoutais en cours, mais jamais je n'ai été transportée, éclairée ...

Aujourd'hui mon fils est en 6ème, et je voudrais tellement qu'il ne perde pas le temps que j'ai moi-même perdu car, comme dirait Barbara "tout le temps perdu, ne se rattrappe guère ... tout le temps perdu, ne se rattrape plus".
Bref, je ne veux pas qu'il rejette en bloc tous les bouquins que ses profs lui demandent de lire. En même temps, je trouve que sa prof de français leur impose un très grand nombre de lecture (ça c'est bien), mais sans les initier à ces livres, sans les amener à désirer rentrer dans la lecture de ces livres.

La perle
 Ainsi, la semaine dernière, mon fils me dit que je dois lui acheter : "La Perle" de Steinbeck ... heu ... "non ! je n'ai pas lu ce livre ! non ! je n'ai jamais rien lu de Steinbeck !" Après avoir avoué mon inculture à mon fils (et donc être redescendue dans son estime ... décidemment ces profs de français auront même réussi à m'humilier devant mon fils !!!!), j'ai quand même voulu le motiver pour lire ce livre de l'auteur de "Des Souris et des Hommes" ... j'ai eu beau lui expliquer que ce John Steinbeck avait reçu le Prix Nobel ce qui me permettait de déduire qu'il n'était pas la moitié d'un con, mon argument n'a pas fait mouche !
Je lui ai donc lu (et découvert en même temps) la 4ème de couverture ... j'avoue qu'à ce stade, je n'ai trouvé aucun argument ... je me suis même dite : "Putain de Merde ! Heureusement que je suis plus en classe ... obligée de lire ça !!!" ... mais je n'ai rien laissé transparaître de mon 1er sentiment concernant "La Perle" : voici ce que nous dévoile cette 4ème de couv :

"Jouant de sa lame comme d'un levier, il le fit céder et le coquillage s'ouvrit. Les lèvres de chair se crispèrent puis se détendirent. Kino souleva le repli et la perle était là, la grosse perle, parfaite comme une lune. Elle accrochait la lumière, la purifiait et la renvoyait dans une incandescence argentée. Elle était aussi grosse qu'un oeuf de mouette. C'était la plus grosse perle du monde."

Pas super Rock'n Roll, hein ?

Mais il ne faut pas s'arrêter là !!! j'ai ouvert la première page et là ... Steinbeck m'a dit (quoi ?! j'aime imaginer que l'auteur a écrit spécialement pour moi ...) : "Si cette histoire est une parabole, peut-être chacun en tirera-t-il sa propre morale et y découvrira-t-il le sens de sa propre vie. Quoi qu'il en soit, on raconte dans la ville que ..."

Alors là, mon pôte c'est pas pareil !!! ce bouquin n'est donc pas une simple histoire d'un mollusque et de sa perle ... je m'en doutais un peu, mais là ... ça dépasse toutes mes espérance !

J'ai donc expliqué à mon fils que ce jeune Kino avait une vie organisée avec sa femme et leur bébé jusqu'à ce qu'il découvre cette merveilleuse perle ... mais ne regretera-t-il pas de voir sa vie et sa relation aux autres changer après cette fabuleuse révélation ?

Je vais lire ce livre aujourd'hui et ainsi pouvoir en parler avec mon fils ... peut-être se posera-t-il des questions, aura-t-il un regard nouveau ... je crois tellement que certaines lectures nous rendent meilleurs, plus humains ...

Quand j'aurai fini "La Perle", on en parlera ensemble ...


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Zoerose 164 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine