Magazine Société

Adam G. assassin de Joe reste en Belgique !

Publié le 07 avril 2009 par Mj1729

media_xl_891358

Le scandale annoncé précédemment vient de se réaliser, Adam G. l’assassin de Joe Van Holsbeeck condamné à 20 ans de prison purgera sa peine dans nos prisons belges, ainsi en a décidé le tribunal des référés bruxellois.

Contrairement à l’accord conditionnel préalable entre la Belgique et la Pologne, il ne sera pas extradé dans son pays d’origine, bien que préalablement arrêté en fuite dans son pays et remis par les autorités de la justice polonaise en parfaite collaboration judiciaire avec la nôtre ; son complice Mariusz quant à lui a déjà fait le chemin inverse avant même d’avoir terminé sa peine de six mois qui lui restait à accomplir en centre IPPJ.

teaserbox2_891360

De nouvelles gifles commises par notre "injustice" à l’égard de la mémoire de notre jeune adolescent Joe Van Holsbeeck une nouvelle fois assassiné par l’irrationalité et l’inconséquence de notre appareil judiciaire ainsi qu’envers les victimes toujours pas respectées dans cette issue malsaine et incompréhensible.

art_70518

Le seul mobile joué par la défense devant le tribunal des référés appartient au fait que son client Adam G. doit purger sa peine en Belgique car d’après elle, les gitans seraient maltraités dans les prisons en Pologne.

Personne ne peut comprendre en quoi une telle argumentation a été utilisée par l’avocat de la défense car Adam G. est bien un ressortissant polonais qui s’est introduit en Belgique pour tuer l’un de nos enfants sous cette seule identité officielle "polonaise", en quoi la référence à l’appartenance "gitane" pose un quelconque quiproquo comme au temps des goulags nazis contre les juifs, les Gitans ou de toutes autres ethnies ou groupes politiques persécutés vis-à-vis des prisons polonaises, c’est faire déshonneur à la justice et aux prisons de Pologne ayant ratifié tous les accords en matière des Droits de l’homme au niveau Européen, nous ne sommes tout de même plus au temps des exterminations.

La garantie accordée par l’avocat du ministre de notre justice à la justice polonaise n’a pas été respectée et c’est dès lors un déni de démocratie au niveau des accords européens qui mérite un incident diplomatique de taille à l’égard de notre pays.


media_xl_745148

Le fait pour Adam G. de purger sa peine de 20 ans en Belgique lui permettra très rapidement de la voir fortement assouplie à quelques années (un tiers de la peine), voire même de bénéficier d’un « recours en grâce » (le service Grâces du SPF Justice reçoit chaque année 3.000 demandes de grâce) par notre Roi Albert II, déjà introduit par son avocat Me Frédéric Clément de Clety en octobre 2008.


media_s_500524

Dans cette affaire de compromission de la justice pour réduire à tout prix la peine de l’assassin Adam G., on peut parler d’une véritable hérésie de la justice à l’encontre des innocentes victimes de la famille Van Holsbeeck, quel autre « dédommagement en grâce » pourrait être rendu à la partie civile des victimes, c’est bien la justice à l’envers accordant le pardon au condamné, mais ne reconnaissant aucunement l’injustice supportée par les opprimés et les personnes assassinées sans recours.... !

media_s_500980


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mj1729 60 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine