Magazine Asie

De Tung Chung à Tai O

Publié le 07 avril 2009 par Lesbottieres
8, 10,... 15 km, ce sont les distances moyennes parcourues à pied lors de nos randonnées effectuées chaque jour ou presque pendant notre séjour à Hong-Kong. Raisonnable direz-vous ? Mais il ne faut pas trop se fier à la longueur de ces balades, le dénivellé n'est pas à négliger. Ainsi, la parcours du Dragon's back (dos du dragon) s'il ne fait qu'une dizaine de kilomètres à peine, comporte par contre 2 500 marches environ, irrégulières et plus ou moins abruptes qu'il faut grimper ou descendre sous une chaleur lourde et écrasante. Presque tous les chemins pédestres de la campagne hongkongaise sont en effet cimentés afin de les protéger de l'érosion et des éboulements liés aux pluies torrentielles qui peuvent survenir en mauvaise saison. Mais aujourd'hui, j'ai choisi de vous parler d'une autre rando, plus longue mais moins difficile, celle que j'ai préférée.   Départ Tung Chung    De Tung Chung à Tai O     Les premiers kilomètres se font sur terrain plat, idéal pour la "mise en jambe". Nous rencontrons quelques maisons isolées qui semblent parfois abandonnées    De Tung Chung à Tai O   Le chant des oiseaux qui nous accompagne est bientôt couvert par le bruit beaucoup moins agéable émis par d'autres oiseaux, plus imposants et moins gracieux    De Tung Chung à Tai O       Nous sommes en effet non loin des pistes d'envol de l'aéroport de Hong-Kong. Les décollages sont permanents et spectaculaires. Tout en les regardant, je m'imagine à l'intérieur de ces monstres d'acier et je me mets à rêver de contrées lointaines, de terres inconnues, de pays à découvrir... J'en oublie le bruit, bruit qui ne semble pas perturber outre mesure certains résidents du coin    De Tung Chung à Tai O       Nous continuons, le grondement des avions s'estompe. Des habitations sont éparpillées tout le long du chemin, parfois rassemblées en un petit hameau.    De Tung Chung à Tai O De Tung Chung à Tai O       De temps en temps, le chemin surplombe ou même rejoint le bord de mer. Les paysages et la végétation sont toujours magnifiques.    De Tung Chung à Tai ODe Tung Chung à Tai O     A l'approche de Tai O, malgré la fatigue, j'ai l'impression que la perspective d'une boisson fraîche à prendre en bordure de l'eau nous fait accélérer le pas ...   Tai O, village de pêcheurs on ne peut plus typique. Déjà visité en 2007, ce hameau, construit sur pilotis, possède un charme et un attrait incomparable. Certainement mon endroit préféré sur le territoire de Hong-Kong.   De Tung Chung à Tai O   De Tung Chung à Tai O   De Tung Chung à Tai O   De Tung Chung à Tai O De Tung Chung à Tai O De Tung Chung à Tai O     La boisson fraîche nous attend, bien méritée. On en profite pour écrire deux ou trois cartes postales puis il faut se résoudre à rentrer vers Hong-Kong ville Dommage !    De Tung Chung à Tai O       Tous les clichés de cette randonnée dans l'album photos   de Tung Chung à Tai O  .       

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lesbottieres 195 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte