Magazine Société

Un malaise carcéral, ah bon ?

Publié le 07 avril 2009 par Rebus

 Le monde des prisons françaises, pointé du doigt récemment par diverses organisations ainsi que l'Europe est donc à nouveau au coeur d'une polémique, ou plutôt de deux polémiques  qui se rejoignent traitant du même sujet.

En fait, il y a téléscopage dans l'actu entre le suicide d'un gardien de prison à Fresnes et les récentes déclarations du docteur Albrand  sur le rapport qui lui avait été commandé sur ce même sujet des suicides en milieu carcéral.

 Le docteur Albrand refuse de reconnaitre son rapport, assurant qu'il aurait été caviardé par l'administration Dati. Evidemment, du côté des sous fifres de  la future ex égérie de Dior, on dément, mais Albrand maintient sa version, précisant même l'urgence qu'il y a à agir et regrettant que , 3 mois après la remise de ses premières conclusions, rien n'ait été fait.

Il semble surtout que le ministère de l'enfermement à tour de bras, euh, la justice veut éviter tous rapprochements entre surpopulation et suicides. Donc, tout ce qui n'est pas dans cette ligne est discrètement poussé sous le tapis.

Le G20, puis l'Otan, ces immenses succcès sarkoziens ont permis d'éviter une polémique qui aurait pu être virulente, et patatras, un surveillant met fin à ses jours. Comme d'habitude, on tentera de  jouer sur un acte motivé par des problêmes purements personnels, aucunement professionnels.

 L'année 2009 a donc vu trois surveillants se suicider ainisi que 39 détenus. Alors oui, il ya un réel problême. Et ce problême affecte  et les détenus et les surveillants. Le nier ne servira à rien même si c'est une spécialité de ce gouvernement de nier le réel quand il ne s'accorde pas avec les désidératas des dirigeants (au passage, la France détient le record d'Europe de suicides en prison)

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Rebus 21 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine